50 Euro Raymond Poincaré

 
Autres effigies :
Vous achetez Prix unitaire net
  480.00 €
Quantité :
Total :
480.00 €

Avantages de ce produit

  • Belle Epreuve
  • Livré avec certificat d'authenticité
  • Livrée dans un coffret de présentation
  • Produit Monnaie de Paris
  • Rare en quantité
  • Ultra populaire
Détails de ce produit       Questions
Détails de ce produit
Atelier : Monnaie de Paris
Pureté/titre : 920.00 ‰
Poids : 8.45 g
Diamètre : 22 mm
Début de frappe : 2015
Quantité frappée : 1000
Valeur faciale : 50 Euro
Description :

1/4 once d'Or fin.

Première pièce 2015 de la série “1500 ans d’histoire de France, de Clovis à la République”, Raymond Poincaré est à l'honneur.
Elle sera suivie par Charles de Gaulle (en avril) et François Mitterrand (en mai).

Né en 1860 dans l'est de la France, Raymond Poincaré débute sa carrière en tant qu'avocat.
Il entre dans la vie politique dès 1886, occupant les fonctions de conseiller général de canton puis de député avant de devenir en 1892 ministre de l'Instruction publique. Ministre des finances en 1894, en 1906 et à nouveau en 1926, il est reconnu pour son autorité en matière financière.
Il est nommé président du Conseil en 1912, Armand Fallières est alors président de la République.

A la fin du mandat de Fallières, Raymond Poincaré se présente et est élu à la présidence de la République en 1913 pour sept ans. La Première Guerre mondiale éclate le 28 juin 1914 lors de l'attentat de Sarajevo, quelques semaines plus tard Poincaré se rend en Russie pour renforcer les alliances.
Il incarna l'unité de la Nation, appelant dès le mois d'aout 1914 à "l'Union Sacrée" de tous les français.
Avec sa femme Henriette il se mobilise et se rend sur le front pendant que des colis à destination des soldats sont préparés à l'Elysée.
Il accepte de redevenir président du Conseil en 1922 et de nouveau en 1926. Une grave crise financière affecte le pays, on constate une inflation importante et une baisse du franc sur le marché des changes. Poincaré fait voter une loi monétaire en juin 1926 qui définit le franc par un poids d'or et impose une dévaluation. Le franc Poincaré est alors mis en place et remplace le franc germinal. La stabilité monétaire est acquise.
Il s'éteint le 15 octobre 1934 à Paris.

Avers :
Sur le revers on retrouve les dates 1913-1920 qui correspondent à la durée de mon mandat de Président de la République.
Le dessin des bleuets et du coquelicot fait référence à la période de la Première Guerre Mondiale qui a marqué la présidence de Poincaré.
Revers :
La face de la pièce présente un portait de Raymond Poincaré ainsi que le millésime 2015.
Questions des internautes       Détails


N.B. : Votre question sera traitée et publiée avec une réponse après relecture par les équipes du site. Tout message insultant, violent, non adapté à tous les publics ou dont le niveau de langage sera jugé trop faible ne sera pas publié.










En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies merci de visiter notre page Cookies.
J'accepte
x