• Avantages fiscaux des pièces numismatiques

Avantages pièces de collections :

 

Les pièces de collection, dîtes pièces « numismatiques », quelque soit le métal (or, argent, cuivre etc…), ne sont pas soumises à l'Impôt Sur la Fortune (ISF). Cette spécificité « numismatique » s’applique aux pièces de collection qui tirent leur intérêt de leur rareté, de leur état de préservation ou de leur Histoire.

S'agissant de la numismatique, seules les monnaies antérieures à l’année 1800 sont considérées comme des pièces de collection. Pour les pièces frappées après cette date, leurs valeurs s’établiront sur la base de la cotation officielle de l’Or ou de l’Argent (CpoR ou cours de l’Argent).

Les Médailles ou Jetons de collection sont susceptibles d’être exonérées de l’ISF au titre d’objets d’antiquité ayant plus de 100 ans d’âge.


Cet aspect fiscal de la numismatique rend l’investissement sur les pièces de collections plus intéressant dans la mesure où il y a une exonération totale de l’ISF contrairement aux pièces d’or boursables. De plus, il sera possible d’exercer une donation de vos pièces de collection sans vous acquitter des droits de succession dans la limite légale autorisée.


Rappelons enfin que si vos pièces datent d’après 1800 et ne sont pas « numismatiques », elles bénéficient tout de même de l’avantage fiscal propre au marché des métaux précieux (voir la fiscalité avantageuse sur les métaux précieux).

 

 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies merci de visiter notre page Cookies.
J'accepte
x