France Chefs d'œuvre des musées: Vénus de Milo 10 Euro

 
Autres effigies :
Vous achetez Prix unitaire net
  55.00 €
Quantité :
Total :
55.00 €

Avantages de ce produit

  • Argent Pur
  • Livré avec certificat d'authenticité
  • Livrée dans un coffret de présentation
  • Produit Monnaie de Paris
  • Produit neuf (parfaite condition)
  • Ultra populaire
Détails de ce produit       Questions
Détails de ce produit
Pureté/titre : 900.00 ‰
Poids : 22.2 g
Diamètre : 37 mm
Début de frappe : 2017
Quantité frappée : 5000
Valeur faciale : 10 Euro
Description :
La très grande richesse de l’art pictural en France depuis plusieurs siècles est l’occasion pour la Monnaie de Paris de débuter une nouvelle série qui rend hommage aux plus grands des chefs d’œuvre présents dans nos musées.
Les courants et les influences – Renaissance, Baroque, Impressionnisme… – seront célébrés.
Chaque année, plusieurs œuvre seront mises à l’honneur.
En 2017, la série démarre avec une sculpture et une peinture : la Vénus de Milo (Musée du Louvre) et le Déjeuner sur l’herbe (Musée d’Orsay).

La Vénus de Milo est découverte en 1820 à Mélos, une île des Cyclades en Grèce.
Elle est offerte à Louis XVIII, qui en fait don au Louvre l’année suivante.
Elle est constituée de deux blocs de marbre, et réalisée en plusieurs parties qui ont été travaillées séparément et reliées par des scellements verticaux.
Les bras de la statue n’ont jamais été retrouvés. Elle était parée de bijoux, dont on retrouve sur la statue les trous de fixation.
L’histoire de cette statue est empreinte de mystère : elle pourrait représenter Aphrodite, souvent figurée à demi nue, ou encore Amphitrite, déesse de la mer vénérée à Milo.


Avers :
Le revers est commun à la série, il présente un mélange des vues de plusieurs grands musées français : en haut à gauche, c’est une vue intérieure du Musée d’Orsay, reconnaissable à sa superbe horloge.
A côté, on retrouve une vue de la façade du Louvre, visible depuis la cour Napoléon (où se trouve la très célèbre pyramide).
En dessous de ces deux éléments, on voit une fresque présente sur l’Hôtel Salé qui abrite le musée Picasso.
La partie basse du revers expose une vue de la façade de l’Hôtel Biron qui est l’actuel Musée Rodin. Au-dessus, on retrouve le célèbre escalier du Centre Pompidou.
La valeur faciale et la mention « République Française » sont également inscrites sur ce revers.
Revers :
Sur la face on découvre la Vénus de Milo, célèbre sculpture grecque découverte en 1820 à Mélos.
Elle est présentée entre plusieurs arcades de marbre qui semblent lui définir un cadre, représentant son emplacement réel au Musée du Louvre.
Les jeux de matières qu’on perçoit sur la statue sont retranscris sur la gravure : le tombé du tissu tout comme la précision des lignes du corps.
On retrouve sur le côté droit l’estampille « Chefs d’œuvre des musées » qui définit cette nouvelle série, ainsi que le titre de l’œuvre sur le côté gauche.
Questions des internautes       Détails


N.B. : Votre question sera traitée et publiée avec une réponse après relecture par les équipes du site. Tout message insultant, violent, non adapté à tous les publics ou dont le niveau de langage sera jugé trop faible ne sera pas publié.










En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies merci de visiter notre page Cookies.
J'accepte
x