0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933 Drapeau anglais Achat or et argent
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris

Qu'est-ce que le cours de l'or ?
(21/01/2019)

La notion de cours de l’or est relativement récente en raison du fait que son prix était déterminé de manière arbitraire pendant des siècles. De nos jours, le cours de l’or est défini* comme suit : « Valeur financière de l’or sur les marchés financiers ». Au même titre que de nombreux autres actifs, le prix de l’or est fixé par un cours qui lui est propre. Pour autant, il n’en a pas toujours été ainsi.

 

L’introduction progressive des cours de l’or a débuté lors de l’abandon du bimétallisme par les pays qui le pratiquaient encore. Pour ne citer que ces exemples : le Royaume-Uni l’avait abandonné en 1844, suivi par l’Allemagne en 1871 puis par la majorité des pays européens dans la décennie qui suivit.

 

Or, ces derniers adoptèrent très vite l’étalon or par crainte d’une crise économique. A l’époque, le commerce mondialisé avait déjà cours et était très similaire au nôtre à l’exception près que la circulation de l’information était plus lente. De ce fait, les échanges mondiaux impliquaient l’instauration de taux d’échange entre les devises nationales et l’or.

 

Ce sont également ces taux d’échange qui permettaient de déterminer les taux de change entre devises.

 

Aussi jusqu’en 1934, peu de variations furent constatées dans le prix de l’once d’or. Pourtant, c’est en janvier 1934 que le « Gold Reserve Act » fut introduit fixant soudainement le prix de l’once d’or à 35 dollars. Pour rappel la parité, soit la possibilité de convertir les billets d’une devise en or, avait été progressivement abandonnée par de nombreux pays.

 

Puis, ce fut au tour de l’étalon-or d’être abandonné. Suite à cela, on constata des variations dans les cours de l’or de l’époque, alors contrôlés par les Etats-Unis. Au sortir de la seconde guerre mondiale, les accords de Bretton Woods furent signés. Leur finalité était de maintenir la paix tout en accompagnant les pays les plus touchés dans leur reconstruction.

 

Ces accords donnèrent lieu à la création du FMI (Fonds Monétaire International) et de la BIRD (Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement) qui deviendra la Banque Mondiale. C’est à cette époque que les Etats-Unis centralisèrent toutes les réserves d’or. Les autres pays virent désormais leurs devises nationales indexées sur le dollar, lui-même indexé sur l’or.

 

L’entrée en guerre des Etats-Unis contre le Vietnam enterra définitivement cette convertibilité, ce qui fut effectif en 1973. Or, 1973 concorde également avec le premier choc pétrolier qui mit fin aux mesures initiées suite à Bretton Woods. Ainsi, les devises nationales n’eurent plus de parité quelle qu’elle soit avec le métal jaune.

 

C’est donc à compter de 1973 que les cours de l’or tels que nous les connaissons virent le jour. A partir de ce moment, les variations des cours se firent plus amples. Les investisseurs devaient se contenter d’interpréter les tendances. Plus que jamais, c’est à ce moment que le statut de valeur refuge de l’or transparut le plus. En effet, on observa une hausse sans précédent des cours de l’Or en 1979. Il se trouve que 1979 est également l’année d’une autre crise du pétrole.

 

La notion de valeur refuge veut que les métaux précieux constituent un investissement sûr et fiable en temps de crise. Les investisseurs se détournent alors des investissements jugés plus risqués, au profit des valeurs refuge.

 

Suite au choc pétrolier de 1979, il fallut attendre une trentaine d’années pour assister à un exemple comparable à ce pic. Cet exemple n’est autre que la crise économique mondiale qui se déclara en 2007.

 

De nos jours, le cours de l’Or revêt la forme d’une cotation quotidienne appelée fixing. Le fixing est déterminé à partir de la confrontation des offres et des demandes. Une fois en avoir pris connaissance, on fixe le cours, de manière à satisfaire le plus grand nombre d’offres et de demandes. Si aucun équilibre entre nombre de lingots à vendre et à acheter n’est trouvé, on modifie le cours jusqu’à parvenir à un équilibre.

 

De cette manière, le marché global de l’or est centralisé tout en permettant d’avoir une perception générale de l’offre et de la demande. Jusqu’au 20 mars 2015, le cours de l’Or était fixé par le London Gold Fix. Il fut ensuite remplacé par le LBMA Gold Price (London Bullion Market Association). Pourtant, c’est l’ICE Benchmark Administration (IBA) qui fournit le support et la méthodologie au LBMA Gold Price.

 

Depuis lors, le cours de l’Or est fixé deux fois dans la journée, la première à 10 h 30 et la seconde à 15 h. D’abord libellé en dollars, il est ensuite converti en euros. L’unité de mesure de l’or est l’once Troy, qui correspond à 31,10g.

 

A l’inverse des actions, le cours de l’Or n’a pas de prix de clôture. Les métaux précieux s’échangent de manière quasi continue du dimanche au vendredi. Ainsi, il n’existe pas de cours de clôture.

 

*https://www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/cours-de-l-or/

 

Vous aimerez peut-être aussi...

Signe du Zodiac : Verseau
Mickey et compagnie - Minnie Mouse
50 Cts Semeuse 1897 - 1920
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX