0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris

VERS UNE CRISE TRENTE FOIS PLUS PUISSANTE QU’EN 2008 ?
(20/06/2019)

Le mot est lâché et a de quoi effrayer, bien que vertigineux il n’a pourtant pas été formulé par un Nostradamus patenté mais par un économiste de renom : Jean-Luc Ginder. C’est dans un article paru sur le Huffington Post que celui-ci analyse la situation économique mondiale et française. Au delà d’une analyse, il s’agit aussi d’un avertissement portant sur une crise sans précédent, susceptible de bousculer l’ordre mondial tel que nous le connaissons.

 

Cet avertissement prend également des accents de défiance à l’égard des politiques, qualifiant leurs positions de « déni total de la réalité ». L’économiste va plus loin et avance un chiffre sur lequel la crise se positionnera, soit 254 000 milliards d’euros.

 

Qu’en est-il de la reprise économique ?

 

Encore récemment, on disait la France en position de reprise économique. Là encore, Jean-Luc Ginder envoie valser cette déclaration, la qualifiant de « fausse ». Ainsi, en lieu et place des 1,5% de croissance annoncés, la croissance se résumerait à 0,3% enregistrés au premier trimestre 2019. De ce fait, ce chiffre de 1,5% serait loin d’être enthousiasmant puisqu’il serait en fait inférieur à la croissance de 2018 et de 2017.

 

Concernant la crise sociale des Gilets jaunes, l’économiste admet que les Français les plus précaires ont conscience qu’à budget égal, la valeur de leur argent a diminué d’une année sur l’autre. Selon lui, ce constat viendrait du fait que l’Etat jouerait le rôle d’exportateur financier en hyper régulant.

 

Un message aux pouvoirs publics

 

Fort de cette analyse, Jean-Luc Ginder appelle l’Etat français à se préparer à un éclatement de la bulle des dettes. Pour ce faire, il préconise de mettre fin au « surplus d’argent injecté par les banques centrales, argent qui n’arrive jamais au niveau de l’économie réelle mais dans les caisses des banques qui l’ont transformé en emprunt d’État ».

 

La situation dépasse les frontières de la France, en témoignent les 77% d’augmentation des dettes de l’Etats américain sur les seuls trois premiers mois de l’année. Une telle augmentation serait susceptible de faire augmenter le coût des emprunts de manière drastique avec des conséquences concrètes sur le pouvoir d’achat des ménages américains comme français.

 

Une crise due à l’interdépendance

 

L’effet domino entraîné par un tel cas de figure serait majoritairement dû au fait que les Banques centrales comme privées ainsi que les gouvernements sont dépendants les uns des autres et s’entraîneraient collectivement dans leur chute.

 

Pour Jean-Luc Ginder, la solution réside dans une hausse du taux de participation des entreprises au budget d’Etat d’une part. En parallèle, il s’agirait également de diminuer les charges sociales trop lourdes de manière à « recréer l’équilibre de participation privée à la bonne marche de la nation en créant une tranche supplémentaire pour les salaires annuels de plus d’un million d’euros ».

 

Une telle approche serait à même de garantir une hausse des revenus d’Etat de manière à se libérer petit à petit de la dette. Enfin, l’économiste estime que l’Etat devrait aussi renoncer à son ingérence dans le secteur privé pour concentrer son action sur le cadre économique.

 

Au vu de ce constat, il est plus que jamais urgent d’investir dans le seul actif ayant traversé toutes les crises jusqu’ici : l’or physique. D’ailleurs, la montée en flèche des cours de l’or n’est autre qu’un indicateur de plus traduisant des prémisses d’une crise imminente. Alors, n’attendez plus, il existe autant de supports d’investissement que de capacités d’investissement : des pièces d’investissement aux onces modernes en passant par les lingots. Si vous souhaitez obtenir des conseils avisés, contactez l’équipe du site achat-or-et-argent pour des conseils personnalisés.


Par Antoine T.

Fraîchement diplômé de l'ISG Paris, Antoine intègre dès 2009 l'agence historique Godot & Fils située au 26 rue Vivienne dans le IIème arrondissement de Paris. Il a d’abord été formé par l’ancien propriétaire de l’agence Mr Georges GODOT qui lui a enseigné les bases du métier de changeur manuel, avec une spécialisation dans l’or et l’argent d’investissement. Dès 2011, Antoine participe à l’élaboration du site internet www.GodotetFils.com (qui deviendra par la suite www.achat-or-et-argent.fr) dont l'objectif principal est la vente on-line d'or physique 24h/24 et accessible partout en France.


Vous aimerez peut-être aussi...

Queen's Beasts 2017: La Licorne écossaise 2 Onces
10 Florins
La Menace Fantome
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ