0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris
Pour toute commande passée pendant le confinement, nous faisons au mieux pour vous livrer dans les meilleurs délais.
Pour une meilleure efficacité du traitement des commandes, il n'est pas nécessaire de nous appeler pour demander une date de livraison.
Vous serez informés du suivi de commande par mail.
Nos agences sont ouvertes depuis le 11 mai.
Revenir en haut de page Aller à la description du produit Aller aux questions des internautes
> Numismatique > Pièces royales > Charles VIII >

Charles VIII Karolus

Charles VIII Karolus Charles VIII Karolus
Vous achetez Prix unitaire net
60.00
Total :60.00
  • Intérêt historique
  • Prisée par les collectionneurs
  • Très prisée sur la marché Français
  • Pièce idéale collectionneur
Pureté / titre 333.00 ‰
Poids 2.26 g
Diamètre 25 mm

De grosses traces de circulation sont visibles de part et d'autre de la monnaie.


AVERS :
Description : Grand K oncial couronné, accosté de deux lis.
Titulature : + KAROLVS: [F]R[AN]CORVM: REX.
Traduction : Charles, roi des Francs.

REVERS :

Description : Croix couronnée et cantonnée de quatre lis.                          Titulature : + SIT: NOMEN: DNI: BEN[EDI]CTV.

Traduction : Béni soit le nom du Seigneur.


HISTORIQUE :

Né en 1470, fils de Louis XI et de Charlotte de Savoie, Charles ceignit la couronne sous le nom de Charles VIII. Le gouvernement revint d'abord à sa sœur aînée Anne de Beaujeu, âgée de vingt-deux ans, et à son époux, Pierre, qui en avait quarante-six. Les Beaujeu durent faire des concessions à l'opinion : remises de taille, licenciement d'une partie de l'armée, procès d'Olivier Le Daim, convocation des États généraux.

Ces derniers se réunirent à Tours en 1484, sans donner de grands résultats. Le pouvoir resta aux Beaujeu, les anciens conseillers de Louis XI demeurèrent aux affaires. Une coalition féodale se dressa bientôt contre les Beaujeu, sous la direction de Louis d'Orléans, sous prétexte de la lourdeur des impôts.
Cette " guerre folle " de 1485 se réduisit à quelques promenades militaires. Les féodaux bretons refusèrent de soutenir leur duc François II dans l'aventure. Richard III, roi d'Angleterre, soutien extérieur des rebelles, fut vaincu et tué à Bosworth la même année.
Maximilien, élu roi des Romains en 1486, se joignit aux mécontents et la guerre reprit. En juillet 1488, les troupes de François II furent battues à Saint-Aubin-du-Cormier et Louis d'Orléans fut fait prisonnier.

Sa fille, Anne de Bretagne, épousa d'abord par procuration Maximilien, mais dut bientôt renoncer à cette union : c'est à Charles VIII qu'elle se maria finalement en 1491. Charles ne commença de régner qu'en 1492, à l'âge de 22 ans. C'est vers l'Italie que se dirigèrent ses ambitions.
Il songeait à la conquête du royaume de Naples, où il reprenait les droits des Angevins, prélude à une croisade contre Constantinople. Avant de partir à l'assaut, il chercha à neutraliser ses adversaires européens : traité d'Étaples de 1492, qui achetait le retrait des Anglais, qui assiégeaient Boulogne, traité de Barcelone de 1493, qui cédait Roussillon et Cerdagne à Ferdinand le Catholique, traité de Senlis de la même année, qui rendait à Maximilien Artois, Franche-Comté et Charolais.
Le prix du mirage italien était lourd avant même que les Français eussent mis le pied dans la Péninsule. À la mort de Ferdinand de Naples (1494), Charles VIII concentra ses troupes à Lyon. Son armée traversa les États du duc de Savoie et celles des autres princes d'Italie, impuissants ou complices. En février 1495, le roi entrait dans Naples.

Le royaume fut conquis sans difficulté. En mars, le pape, Venise, le duc de Milan, Maximilien, Ferdinand et Isabelle formèrent la ligue de Venise. Charles quitta Naples en mai, y laissant Montpensier comme vice-roi. Il rencontra les Coalisés, commandés par François de Gonzague, à Fornoue, en juin 1495. Les Français forcèrent le passage sans pour autant les défaire. En octobre, Charles VIII avait regagné la France.
Le royaume de Naples se souleva peu après et la dynastie aragonaise recouvra son trône dès 1497.
Charles préparait une seconde expédition lorsqu'il mourut en avril 149

Vous aimerez peut-être aussi...

Tube vide Maple Leaf
Krugerrand
Batailles Historiques - Trafalgar
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE

Important

Nos prix de rachat affichés sont garantis à 100% pour toutes les pièces ou lingots sous scellés Godot et Fils et/ou bancaires ou scellés d'une société partenaire de notre site. Dans les autres cas les pièces ou lingots devront être jugés boursables pour bénéficier de ce prix.

Tarifs de livraison

Colissimo
Transporteur
Retrait en boutique
Silence ça tourne : Visualisez nos films made in Godot
Silence ça tourne : Visualisez nos films made in Godot
La presse parle de nous !
La presse parle de nous !
Maison fondée en 1933
Maison fondée en 1933

Questions des internautes

N.B. : Votre question sera traitée et publiée avec une réponse après relecture par les équipes du site. Tout message insultant, violent, non adapté à tous les publics ou dont le niveau de langage sera jugé trop faible ne sera pas publié.

Il n'y a pas encore de question concernant ce produit.