0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Philippe III le Hardi - Gros tournoisPHILIPPE III LE HARDI - GROS TOURNOIS

 

Détails

Poids 3.46 grammes
Pureté / titre 958 ‰
Diamètre 25 mm
Période Royale française
Valeur faciale Gros tournois
État de conservation TTB+
Métal Argent
Axe des coins 5
Autorité politique Philippe III (1270-1285)
VENDUE
Philippe III le Hardi - Gros tournois
Philippe III le Hardi - Gros tournois

Vendu le 10/03/2024 à 300.00€

DESCRIPTION DU PRODUIT



AVERS :

Description : Croix entourée de légende.

Légende : + PHILIPVS. REX ; LÉGENDE EXTÉRIEURE : + BNDICTV: SIT: NOME: DNI: NRI: DEI: IHV. XPI

(Philippe roi ; que le nom de notre seigneur Jésus-Christ soit béni).

 


REVERS :

Description : Châtel tournois surmonté d'une couronne.

Légende : + TVRONVS. CIVIS (Cité de Tours).


HISTORIQUE :

Avec la reprise des échanges commerciaux européens au XIIe-XIIIe siècle, les marchands ont besoin d’espèces monétaires plus adaptées que les deniers et les oboles alors en circulation pour pouvoir payer leurs transactions. C’est dans ce contexte que Louis IX produit à partir de 1266 une nouvelle pièce en argent, le gros tournois, valant initialement 12 deniers tournois.

 

Cette nouvelle espèce monétaire devient rapidement une monnaie très populaire au Moyen âge. Elle fut produite et utilisée en très grande quantité en France, de Louis IX jusqu’à Charles V. Le succès de cette pièce fut tel que des seigneurs laïcs, des évêques ou même des abbayes frapperont des imitations du gros tournois français. En dehors de France la pièce sera aussi imitée, comme en Flandre par exemple.

 

D’un point de vue stylistique, le gros tournois reprend l’aspect du denier tournois, alors en circulation et largement répandue dans les échanges économiques depuis le début du Xe siècle. On y voit au droit une croix et au revers le châtel tournois.

 

La légende de l’avers reprend le nom du roi tandis que le revers reprend le nom de l’atelier de Tours, bien que les gros tournois n’aient pas été produits à Tour uniquement. La légende du revers est formée de douze lettres, de même que la légende extérieure est composée elle aussi de 12 fleurs de lis. Ce qui peut faire référence à la valeur initiale de la monnaie sous Louis IX, c’est-à-dire 12 deniers tournois.

 

L’héritage de Louis IX restera important dans la numismatique française et malgré les difficultés économiques des règnes suivants, les rois chercheront toujours à revenir à la « bonne monnaie de Saint-Louis ».

AVANTAGES

IMPORTANT

Nos prix de rachat affichés sont garantis à 100% pour toutes les pièces ou lingots sous scellés Godot et Fils. Dans les autres cas, veuillez nous contacter pour toute question à ce sujet.

TARIFS DE LIVRAISON

Transporteur premium
Transporteur standard
Retrait en boutique
Il n'y a pas encore de question concernant ce produit.

Posez votre question

N.B. : Votre question sera traitée et publiée avec une réponse après relecture par les équipes du site. Tout message insultant, violent, non adapté à tous les publics ou dont le niveau de langage sera jugé trop faible ne sera pas publié.

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE