0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

La 5 Francs Semeuse (1959-1969) : une pièce française au trésor historique

Le 15/11/2023 par Erwan PONTY dans "Argent"
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
À sa création en 1897, la pièce de 5 Francs Semeuse rencontra un vif succès. 
En effet, les Français y découvrirent l’image d’une République pacifique et féconde. L’image de la Marianne parle à chacun, elle dépeint un grand pan de l’histoire de la France depuis la Révolution.  
 
Également, la pièce de 5 Francs Semeuse argent a été créé en 1897 par Oscar Roty et a tout de suite été utilisé pour des pièces en argent. Il a ensuite été réutilisé sur des pièces lors du passage au nouveau franc, d'où la création de cette pièce. 
 
Recherchée pour sa rareté et son histoire, cette pièce en argent incarne l'héritage numismatique de la France, attirant les amateurs du monde entier.
 
Découvrez à travers cet article les caractéristiques et les symboles historiques de cette pièce emblématique en argent. 
 

La 5 Francs Semeuse : entre histoire et symbole français

 
Monument de la numismatique française, pièce iconique et emblématique française, la 5 Francs Semeuse (1898-1920) est la pièce connue de tous. Reconnaissable et très populaire en France elle est l’une des pièces d’investissement les plus prisées en argent métal.
 
En effet, le type de la semeuse a été dessiné par Oscar Roty sculpteur et médaillé français en 1897. La gravure de la semeuse fut à l’origine conçue pour la confection d’une médaille répondant à une commande du Ministère des Finances voulant créer des nouvelles pièces. 
 
De même, le dessin de la semeuse est donc sélectionné pour figurer sur les nouvelles pièces de monnaies en argent de 5 francs : les 5 Francs Semeuses. Ces pièces sont l’aboutissement d’une réforme économique et monétaire voulue par le gouvernement avec l’arrivée du nouveau franc (ou franc Pinay) à partir de 1960. C’est fort probablement du fait que c’est une figure connue de tous qu’elle est choisie pour figurer sur les pièces de monnaies, les nouveaux francs Pinay circulants à partir de 1960. Il faut dire que l’arrivée de ces derniers n’est pas très bien perçu étant donné qu’un franc Pinay équivaut à 100 anciens francs, autrement dit les Français craignent pour leur épargne et la valeur de la monnaie. 
 
Ainsi, dans un contexte de dévaluation monétaire, les Français avec les 5 francs semeuses épargnent et thésaurisent fortement. C’est la dernière pièce en argent qui a réellement circulé en France, même si sa thésaurisation à été un phénomène important.
 
À savoir : à l’origine le type et le dessin de la semeuse avaent été créés par Roty pour un travail de médaille initialement conçu pour un concours du Ministère de l’Agriculture. Roty fera appel à plusieurs modèles pour dessiner la silhouette de la semeuse qui devient iconique. Aujourd’hui les esquisses et dessins préparatoires sont visibles au musée Oscar Roty dans le Loiret. Il n’y a pas que les pièces de monnaies qui montent la semeuse, les Français la découvrent aussi sur leurs timbres à partir de 1903. Dans un sens elle accompagne le quotidien de chacun. La semeuse  à un destin particulier est un emblème et est selon le Musée d’Orsay « l’œuvre d’art la plus diffusée de France ».
 

Caractéristiques de cette célèbre pièce française

 
La Semeuse agent revêt un diamètre de 28,98 millimètres et un poids égal à 12 grammes. Dans ce poids, il y a deux grammes de cuivre, utilisé pour améliorer sa résistance et sa solidité, il y a donc 10 grammes d’argent.
 
De plus, la pièce de 5 Francs Semeuse tout comme son nom l’indique mets en scène un des grands symboles de la France et de la République : Marianne coiffée du bonnet phrygien. Cette dernière si chère au pays est représentée sous les traits d’une semeuse marchant et semant à contrevent, derrière elle le soleil levant. Au-dessous, à ses pieds, figure le nom du graveur Oscar Roty.
 
Le revers quant à lui propose l’inscription de la valeur faciale « 5 FRANCS » au-dessus d’un ensemble végétal composé de branches d’olivier de chêne, de blé… Tous ces éléments rappellent le caractère agricole de la France, pays qui dans les années 1960 est encore très rural. Enfin, il y a l’inscription qui reprend la devise de la France « Liberté, Égalité, Fraternité » inscrite sur les contours de la pièce. 


 
De ce fait, la pièce de 5 Francs Semeuse à une valeur réelle de sa contenance en métal précieux et à savoir l’argent. Aujourd’hui à la date de la rédaction de cet article elle se vend pour un peu plus de 7 euros par pièce. Ce ne sont pas des pièces rares et ou de collection étant donné qu’elles ont été frappées à des centaines de millions d’exemplaires entre 1959 et 1969. 
 
Néanmoins, il existe quelques Francs Semeuses qui sont plus rares notamment des pièces de pré-séries frappées en 1959 qui n’ont été diffusées qu’à 4000 exemplaires qui font d’elles des pièces de collection numismatique. Les 5 francs Francs Semeuses dites « d’essais » , piéforts et ou gradées ont une valeur de collection également puisque plus rare que celles qui sont classiques.
 
Également, la pièce de 5 Francs Semeuse possède des particularités qui lui sont propres. 

En effet, depuis 1795, plus de 1,2 milliard de pièces de 5 Francs Argent ont été monnayées. Seule la pièce de 5 Francs Semeuse propose des caractéristiques différentes des autres pièces que l'on appelle les 5 Francs Écu. La pièce de 5 Francs Semeuse pour un poids de 12 gramme, d'un titrage de 835 millièmes en argent est donc un excellent support d’investissement et un bon rapport qualité prix pour investir dans l’argent métal. De par son prix unitaire peu élevé et sa grande liquidité alliée à sa disponibilité, c’est la pièce française par excellence pour investir. Elle est considérée comme une pièce : 
 
  • À forte liquidité 
  • Ultra populaire 
  • Reconnue parmi les pièces d’investissement françaises 
  • Très prisée par les investisseurs et les collectionneurs sur le marché des métaux précieux 
 
 

Un investissement prisé et durable sur un marché en pleine évolution

 
Face à l’augmentation du cours de l’argent dans les années 1950, les autorités politiques françaises se résignent à mettre fin au monnayage des Francs Semeuses en argent, le métal qui rentre dans la fabrication des pièces est changée et on va voir apparaître le cupro-nickel supplantant l’argent.
 
Ce dernier alliage de cuivre et de nickel servit à la frappe des 5 Francs Semeuses dès 1969 et ce jusqu’à 2002, au total un peu plus de 460 millions de monnaies furent produites. Le cupro-nickel métal beaucoup moins rare, noble et précieux que l’argent entre donc dans la composition des monnaies françaises, il a l’intérêt d’être plus résistant que l’argent et affrontera mieux l’usure avec temps, aujourd’hui encore il est encore utilisée notamment dans les pièces d’un et de deux euros, d’autres pays s’en servent également comme le Canada ou les États-Unis.
 
Depuis l’Antiquité au moins, l’argent et l’or sont des métaux nobles prisés et utilisés pour frapper des monnaies, thésauriser, investir…
 
De manière générale, l’argent est le grand compétiteur de l’or, il est de ce fait un très bon investissement complémentaire étant donné que son utilisation mondiale ne fait que bondir avec le temps et les besoins dans les différentes industries. 
 
En outre, il ne se recycle pas, autrement dit son cours est promis à un cours à la hausse dans un avenir moyen long terme. Avec l’or, il bénéficie de la même fiscalité avantageuse : pour rappel aucune TVA à l’achat et une exonération totale des taxes à la revente, et ce, au bout de 22 ans. Il faut donc comprendre que le placement dans l’argent et dans les 5 Francs Semeuses est un placement d’avenir promis à la hausse des cours des métaux précieux favoris par le levier de l’exonération fiscal long terme.
 
Par conséquent, l’argent bien que moins plébiscité que son homologue l’or s’acquiert à un prix beaucoup moins élevé. Les 5 Francs Semeuses représentent de ce fait une valeur abordable pour un panel large d’investisseurs intéressés au marché des métaux précieux. 
 
Il faut dire que la conjoncture politique et économique favorise la hausse du cours de l’argent, la demande mondiale en de ce métal bondit, contrairement aux mines d’argent qui chaque jour s’épuisent. Ce n’est que la logique de l’offre et de la demande.
 
À la fois volatile et soumise à la réglementation des marchés financiers, investir dans l’argent à travers la 5 Francs Semeuse semblerait être une très bonne stratégie de moyen long terme (rappel : aucune TVA à l’achat et d’une exonération totale au bout de 22 ans de détention). Tout compte fait, l’investissement dans l'argent métal pourra vous permettre de réaliser de sérieuses plus-values dans une perspective d'avenir et d’investissement réfléchie.

Par Erwan PONTY

Récemment diplômé au sein de l'Université Paris Sorbonne, ce dernier a obtenu deux masters en Histoire et en archéologie spécialité numismatique sur la Grèce antique, sous la direction de Marie-Christine Marcellesi. Il travaille depuis peu chez Godot et Fils à l’agence mère au 26 rue Vivienne 75002 Paris en qualité de numismate. Depuis 2023, il est membre de la Société Française de Numismatique.


Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX