0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris

Existe-t-il une saisonnalité de l’or ?
(06/06/2019)

Les cours de l’or sont impactés de manière différente selon l’endroit où l’on se trouve sur le globe. L’un des facteurs les plus déterminants demeure la saisonnalité de l’or et concerne majoritairement les variations de la demande en bijoux. Les chiffres de ces variations sont compilés par le Conseil mondial de l’or (World Gold Council). On considère que le quatrième trimestre est le plus marqué par la demande en or physique.

 

Toutefois, il convient d’approcher cette demande géographiquement, du fait des spécificités propres à chaque partie du monde.

 

Ainsi, on considère que la partie occidentale enregistre la plus forte demande aux alentours de noël. Cela n’a rien d’étonnant en ce qu’il n’est pas rare d’offrir des bijoux à l’occasion des fêtes de fin d’année. Cette période constitue d’ailleurs l’une des plus lucratives pour le secteur du négoce de métaux précieux et celui de la bijouterie joaillerie.

 

En ce qui concerne la zone d’Asie de l’Est et de la Chine, c’est le Nouvel An chinois qui reste le plus déterminant pour la demande en bijoux et plus largement en or physique. Là encore, il s’agit d’une spécificité culturelle, il est d’usage d’offrir du métal jaune à l’occasion du début de la nouvelle année du calendrier chinois.

 

L’Inde n’est pas en reste du fait de la place centrale qu’occupe l’or tant dans la religion (hindouisme et bouddhisme) que dans la tradition indienne. De tous temps, l’Inde a toujours été l’un des plus gros importateurs d’or physique. Cela tient au fait que l’or symbolise la prospérité et la richesse. Plus encore que dans les autres régions du globe, il est de coutume d’offrir des bijoux à l’occasion des mariages, ce qui a un impact non négligeable sur les cours de l’or. Les festivals propres à chaque région du pays constituent également l’occasion d’offrir de l’or.

 

Pourtant, la fête qui génère la plus grosse demande en or reste la fête de Diwali (ou fête des lumières) qui est organisée vers le mois d’octobre ou novembre. Il convient alors d’acheter des pièces d’or ou d’argent comme une partie intégrante du rite. Ces pièces représentent alors un porte-bonheur. Puis vient la saison des mariages qui se tient de novembre à mai avec une pause de la mi décembre à la mi janvier.

 

Cette période génère une très forte demande en raison du fait que l’or et l’argent sont constitutifs des dots que la famille de l’épouse verse à celle de l’époux. Au delà de la dot, la mariée se doit d’arborer d’imposantes parures en or. La famille du marié revendique son statut social en se parant de ses plus beaux bijoux. On considère que 50% des dépenses relatives au mariage sont consacrées à l’achat de bijoux.

 

Au sujet du monde arabe, la fin du Ramadan est marquée par la fête de l’Aid El Fitr qui s’accompagne de nombreux cadeaux dont les métaux précieux font évidemment partie. Cette fête varie en ce que le calendrier musulman diffère du calendrier catholique. Aux environs des pèlerinages à la Mecque, les cours de l’or enregistrent un bon et en particulier lors du pèlerinage du Hajj.

 

Enfin, la Turquie bénéficie elle aussi d’une saisonnalité de l’or au troisième trimestre en raison des festivals mais aussi de la saison touristique. Pourtant, la demande en or est toujours impactée prématurément en ce que les commerçants préparent leurs stocks à l’avance. Toutefois, il est bon de préciser que celle-ci ne génère pas de variations particulières sur les cours de l’or.

Les infos pratiques

 

Vous aimerez peut-être aussi...

Lotus lunaire : Année du Rat 1 once argent
20 Francs Tunisie
Signe du Zodiaque : Poissons
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX