0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

L'or, rempart contre l'inflation ?

Le 21/03/2022 dans "Actualités financières"

L'impact de la guerre en Europe de l'Est se fait ressentir dans le monde entier et continuera de perturber les marchés des matières premières à l'avenir. En début de semaine, le Fonds Monétaire International (FMI) a prévenu que la guerre allait réduire les prévisions de croissance mondiale et augmenter les prix à la consommation.

"La guerre pourrait modifier fondamentalement l'ordre économique et géopolitique mondial si les échanges d'énergie se déplacent, si les chaînes d'approvisionnement se reconfigurent, si les réseaux de paiement se fragmentent et si les pays repensent leurs réserves de devises. L'accroissement des tensions géopolitiques augmente encore les risques de fragmentation économique, en particulier pour le commerce et la technologie", a averti le FMI.

Ainsi, même si la prime de sécurité de l'or commence à s'estomper, les investisseurs ont encore de nombreuses raisons d'avoir le métal précieux dans leur portefeuille.

"Vous ne savez pas quand se produira le prochain événement géopolitique. Vous ne savez pas quand la prochaine menace d'inflation se présentera, donc avoir une exposition à long terme aux matières premières et à l'or est logique", a déclaré Kristina Hooper, stratège en chef des investissements chez Invesco, dans une interview accordée à Kitco News. 

De nombreux analystes ont souligné que la hausse de l'inflation reste la principale raison pour laquelle les investisseurs devraient détenir de l'or. Certains analystes ont recommandé une surpondération du métal précieux de 10 à 15 %. 

Le fait que la Réserve fédérale ait dévoilé un plan de politique monétaire clair ajoute au sentiment haussier de l'or. De nombreux analystes ont noté que l'or affiche traditionnellement des performances médiocres avant un nouveau cycle de resserrement, mais qu'il se redresse une fois que la voie est tracée.

Nous pouvons constater la force sous-jacente du marché de l'or. Les prix ont réussi à se maintenir au-dessus de 1 900 dollars l'once, alors même que la banque centrale américaine envisage de relever les taux d'intérêt sept fois cette année et pourrait commencer à réduire son bilan lors de la prochaine réunion.

L'inflation est la principale raison pour laquelle l'or a pu résister au nouveau cycle de resserrement de la Réserve fédérale. Les derniers chiffres de l'IPC ont montré que l'inflation annuelle a augmenté de 7,9 % en février.

"Si la Réserve fédérale suit effectivement son plan, les taux d'intérêt s'établiront à 1,75 % d'ici la fin de l'année. Les taux d'intérêt resteront inférieurs à 2 % cette année. Je ne pense pas que les marchés aient beaucoup de raisons de s'inquiéter", a déclaré George Milling-Stanley, stratège en chef pour l'or chez State Street Global Advisors. "Maintenant que nous avons la réalité du premier taux et que nous savons ce qui nous attend pour les neuf prochains mois, nous allons nous concentrer beaucoup plus sur les chiffres de l'inflation. C'est probablement la bonne chose sur laquelle il faut se concentrer."

Source : KitCo

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Vous aimerez aussi...

Signe du Zodiaque : Poisson 1 Once
5 Dollars US
Lingot 500g Or
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE