0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Décès de la Reine Elizabeth II : quel avenir pour les pièces à son effigie ?

Le 19/09/2022 dans "Actualités financières"

Suite au décès de la reine Elizabeth II jeudi dernier, c’est une page historique de la monarchie britannique qui se tourne. 

En effet, au-delà de l’émotion suscitée par la disparition de la reine, cet événement aura des conséquences plus qu’anecdotiques sur la vie de l’ensemble des Britanniques, que ce soit au niveau de leur âme patriotique mais également au niveau de leurs portefeuilles d’investissement.


L’opération «  London Bridge » : une organisation spécifique au service de sa Majesté 

Mise sur pied dès les années 1960, l’organisation de la succession de la reine d’Angleterre s’est enclenchée dès l’annonce de son décès.

Préparé par le palais de Buckingham, ce jour repose sur une liste de mesures assez détaillées, qui vont par-là rythmer la vie des anglais et celle de la famille royale durant presque 10 jours. 

Par conséquent, ces mesures auront lieu dans l’abbaye de Westminster et seront suivies de la cérémonie officielle. Le pays sera donc durant ce cérémonial plongé dans le silence et dans l’émotion liée au décès de la reine.

Au-delà de ce protocole, dans un contexte économique, la Bourse de Londres a déclaré qu'elle s'attendait à ce que les échanges se poursuivent même pendant la période de deuil. 

Elle ne fermera que pour les funérailles, dont la date est prévue ce Lundi 19 Septembre 2022.

De plus, notons l’importance pour The Royal Mint du processus qui consiste à changer l’ensemble de la Monnaie Royale par le visage du prince Charles III : futur roi d’Angleterre.


Le couronnement du prince Charles III : la  création d’une toute nouvelle monnaie souveraine 


Lorsque la reine Elizabeth II est montée sur le trône, le processus a commencé par la commande de son premier portrait royal qui a ensuite été utilisé dans le cadre d’un concours où les sculpteurs ont créé des dessins pour l’effigie royale.

Il pourrait en être de même lorsque viendra le temps de sculpter le nouveau roi.
Selon The Royal Mint, les monarques ont toujours figuré de profil sur les pièces, c’est-à-dire dans le sens opposé à celui de leur prédécesseur.

Comme George VI, le père de la reine Elizabeth II,  était tourné vers la gauche et de ce fait, la reine a toujours été tournée vers la droite sur toutes les pièces britaniques. 

Il est ainsi fort probable que le portrait de Charles III, futur monarque de la couronne d’Angleterre, sera tourné vers la gauche.

Quant aux billets de banque britanniques qui comportent le profil de la reine, de nouveaux billets devraient voir le jour avec le nouveau visage du roi Charles III après la fin de la période de deuil.

Pareillement, la Monnaie Royale britannique s’est vue, depuis le décès de la reine, débordée par l’achat de pièces d’or représentant l’effigie de la monarque vendredi dernier.


La disparition de la reine Elizabeth II : un record flagrant d’achat de pièces d’or auprès de The Royal Mint 

Le site web de la Monnaie Royale a été submergé par les collectionneurs de pièces d’or après l’annonce du décès de la reine jeudi dernier.

L’entreprise la plus ancienne de Grande-Bretagne, qui fabrique officiellement les pièces britanniques a été contrainte de publier un message sur son site afin de tempérer l’achat par les collectionneurs des pièces d’or à l’effigie de la monarque.

Celui-ci a donc connu une forte affluence ces derniers jours, avec plusieurs milliers de personnes qui se bousculaient pour commander des pièces gravées du visage d’Elizabeth II.

Ainsi, après le décès de la reine, le site de la Royal Mint a connu un fort afflux de visiteurs, principalement des investisseurs ou des collectionneurs cherchant à mettre la main sur des pièces en édition limitée.

La mort de la reine a touché le coeur même de l’entreprise. Notons par ailleurs que la Monnaie Royale britannique a travaillé avec sa Majesté tout au long de son règne, détaillant son parcours de nouvelle reine à chef d’État respecté à travers notamment cinq portraits de pièces et s’assurant que chacune de celles-ci reçoivent son sceau d’approbation personnel.

L’héritage remarquable de la monarque la plus ancienne de Grande Bretagne perdurera par conséquent pendant de nombreuses années.

Également, la monnaie à l'effigie de la reine Élizabeth II sera progressivement retiré au fur et à mesure que de nouvelles versions avec l’effigie du nouveau roi seront établies.

La disparition de la reine Elizabeth II d’Angleterre marquera donc à tout jamais la mémoire historique mondiale et britannique. 

The Royal Mint sera donc fortement touchée par le décès de la monarque et concentrera à l’avenir ses forces pour la mise en place d’une nouvelle monnaie britannique représentant le portrait du nouveau roi Charles III, à la suite de son futur couronnement.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE