0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Les investisseurs anticipent la décision de la BCE

Le 20/07/2017

Aujourd’hui, l’or a enregistré un léger recul, en cause : la frilosité des investisseurs face au durcissement des politiques monétaires canadienne, anglaise, australienne et néo-zélandaise. Une évolution prévisible mais prématurée sachant qu’il y à 6 mois encore la Fed était la seule Banque Centrale à assumer une évolution haussière de ses taux d’intérêt.

                                           
Ce n’est un secret pour personne, les courbes des taux et de l’or sont étroitement liées. Ainsi les décisions des BCE quant à leurs politiques monétaires respectives impactent directement les cours du métal jaune. Dès lors qu’elles décident d’augmenter leurs taux d’intérêt directeurs, la demande de monnaie diminue tandis que les taux des obligations augmentent en rendant le cours de l’or moins attractif aux yeux des investisseurs.

Aussi, avant même la publication de la décision de la BCE, les investisseurs redoutent l’introduction d’un cycle de hausse pour l’euro à l’horizon 2018. Par ailleurs, ce repli peut également traduire une crainte des investisseurs de voir le quantitative easing (QE : Rachat par la BCE de titres de dettes aux acteurs financiers, qu’il s’agisse de bons du trésors ou d’obligations d’entreprises) diminué dès l’automne 2017.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE