0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Le dollar était faible en 2017, ce sera pire en 2018

Le 17/01/2018


On peut se réjouir de cette nouvelle, qui reste toutefois à vérifier même si tout pousse à y croire. On doit cette annonce au média CNBC qui insiste plus sur le fait que l’année 2018 allait être, pour le dollar, la continuité de 2017 : prudence donc.

Plutôt que de tenter de faire la lumière dès maintenant sur cette assertion, posons-nous plutôt la question de savoir si les variables qui ont fait pression sur le dollar en 2017 perdureront en 2018. Nombreux sont les avis, souvent fumeux qui voudraient déjà voir le billet vert mort et enterré. Pourtant dans les faits, nous assistons plutôt à un déclin progressif qu’à un arrêt de mort imminent.

S’il y a bien une certitude, c’est que la survie du dollar dépendra de la politique monétaire menée par la Fed et de l’évolution de ses taux d’intérêt directeurs. Ainsi, il est difficile de se prononcer sur une éventuelle échéance correspondant à le mort du dollar. En revanche, si celle-ci finit par se produire, par quoi cette devise sera-t-elle remplacée ? La théorie la plus utopique voudrait que la mort du dollar laisse le champ libre aux crypto-devises mais au vu de la multiplication de ces dernières, conjuguée leur volatilité et à l’absence de réglementation de ce marché, ce n’est que peu probable.

Le scénario le plus plausible aboutirait au remplacement progressif du dollar par un système intégrant plusieurs devises de grandes puissances dont la Russie et la Chine. Il se pourrait également que le dollar parvienne à se maintenir à des niveaux particulièrement bas. Toutefois, cela n’enlève rien au fait que des analystes de Goldman Sachs prévoient déjà 2018 comme une année particulièrement difficile pour le billet vert, et ce quel que soit la politique monétaire adoptée par la réserve fédérale.

Le dollar aurait déjà perdu pas moins de 10% de sa valeur comparaison des autres devises les plus fortes, et cette baisse a été constatée sur la seule année 2017. Inutile de rappeler que la mauvaise santé du dollar a un effet vertueux sur les métaux précieux. L’année 2018 a débuté en beauté (en tout cas pour l’or physique) il serait donc judicieux de profiter de cette hausse pour vendre vos métaux précieux, si vous en avez.

Si vous cherchez à vendre votre or ou argent d’investissement, remettez-vous en aux bons soins d’un professionnel qui sera en mesure de reprendre vos biens aux meilleurs prix et répondre à vos questions relatives à l’investissement dans les métaux précieux.

Dans ce cas, orientez-vous vers un négociant de métaux précieux ayant pignon sur rue, tel que peut l’être Godot & Fils, vous aurez alors accès à un catalogue diversifié comprenant pièces d’investissement, pièces modernes, lingots et lingotins.

Outre des services d’achat vente, les conseillers Godot & Fils seront à même de vous orienter vers les supports d’investissement les plus à même de convenir à votre profil d’investisseur.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ