0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Baisse de la demande d’or en Asie et augmentation en Allemagne

Le 09/01/2018


On a récemment relevé un recul de la demande d’or physique en Asie, en comparaison des semaines passées, en cause une légère augmentation des prix caractéristique du mois de janvier et du commencement d’une nouvelle année.

Toutefois, la Chine de par son statut de premier importateur mondial, déplace petit à petit le marché de l’or à l’est, alors faut-il s’en préoccuper ? En effet, la croissance record du marché de l’or enregistrée par la Chine et l’Inde porte tout aussi bien sur l’or d’investissement que sur l’or à destination de la joaillerie.

Les choses devraient progressivement revenir à la normale, le temps que les marchés se fassent à cette hausse et que les devises locales dont le yuan faiblissent.

A l’inverse, les investisseurs allemands se sont illustrés par leur demande en hausse et ce, tout au long de l’année 2017. Celle-ci se concentre particulièrement sur les pièces et lingots, ce qui leur a conféré la place de premiers acheteurs mondiaux en termes de détention d’or physique par habitant. Cependant les produits financiers adossés à l’or ne sont pas non plus en reste et affichent une hausse de 50% sur l’année 2017.

A titre d’exemple, l’ETF Xetra-gold a assisté à une progression de ses réserves d’or initialement à 117,59 tonnes, ils sont passés à 175,04 tonnes, soit 6 milliards d’euros d’investis. Cette tendance résulte du fait que de plus en plus de professionnels comme de particuliers se tournent vers le métal jaune le percevant comme une classe d’actif. 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX