0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

2017 a été la meilleure année pour l’or depuis 2010

Le 05/01/2018


Nombreux sont ceux qui haussent le souci à la lecture de ce constat, c’est pourtant vrai : l’année 2017 était l’année de la performance de l’or – du moins depuis 2010. Pourtant, plusieurs facteurs ont contribué à faire de cette année l’une des plus satisfaisante pour les détenteurs d’or physique ou investisseurs.

D’une part, l’arrivée au pouvoir de Donald Trump a fortement dynamisé les cours, les métaux précieux ont d’ailleurs réagi fortement dès l’annonce de sa victoire. S’en sont  suivis de nombreux troubles (dont certains étaient alimentés par la posture adoptée par le président américain) dont l’escalade des tensions entre Corée du Nord et Etats-Unis, les catastrophes naturelles dont les ouragans ou séismes ou encore le terrorisme ont largement dopé les cours des métaux précieux.

On ne va pas s’appesantir sur le fait que les métaux précieux tirent systématiquement leur épingle du jeu dès qu’une catastrophe survient, c’est une triste réalité mais c’est comme ça. Ceci s’explique par le fait que les marchés préfèrent se tourner vers des investissements fiables en période de troubles, ils s’orientent donc vers les valeurs refuges car leur aversion au risque augmente en temps de crise quelle qu’elle soit.

Le fait est que l’or a enregistré un gain de 13% sur l’année 2017, soit la performance atteinte pendant l’année 2010. On peut se réjouir du fait que les premiers jours de 2018 ne sont pas en reste avec une once à 1321 dollars enregistrée mercredi 3 janvier.

Hormis les crises, l’or tire profit de la faiblesse du dollar et ça tombe bien : le billet vert a brillé par sa faiblesse pendant la majorité de l’année précédente. Il a en effet perdu pas moins de 8,5% contre les autres devises, là encore il s’agit d’un record qui n’avait pas été atteint depuis 2003, presque 15 ans auparavant ! Cette chute du dollar est également imputable à l’action politique du nouveau président américain.

La santé du dollar pour l’année à venir dépendra énormément de l’inflation américaine, donc de la politique monétaire adoptée par la réserve fédérale, qui promet déjà de poursuivre son effort de resserrement monétaire. Pour revenir au métal jaune, les analystes s’accordent à dire que son évolution au cours de l’année 2018 se maintiendra dans une fourchette de 1200 à 1350 dollars l’once.

Seul une crise majeure ou un dérèglement notable serait susceptible de sortir l’or de cette fourchette. Pourtant, plusieurs crises restent en suspens et sont loin d’être réglées dont le statu quo entre Corée du Nord et Etats-Unis, affaire à suivre donc.. 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE