0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

2018 verra l’or augmenter d’après le World Gold Council

Le 19/12/2017


Malgré l’instabilité qui a caractérisé les cours en 2018, l’or a plutôt été caractérisé par une tendance haussière que baissière. Entre des marchés d’action galvanisés par la hausse des taux d’intérêt et l’essor des crypto-monnaies, nombreux sont ceux qui voient déjà l’or physique mort et enterré. 

Des prévisions enthousiasmantes

Cela reviendrait à passer à côté du rapport du World Gold Council dévoilé vendredi 15/12/2017. Les conclusions de ce rapport ont évidemment été déterminées par des données précises dont la première est la hausse des contrats à terme sur l’or - soit l’équivalent de 9% - principalement due aux tensions économiques et géopolitiques.

L’action de la Fed

Il est logique que les prises de positions politiques influencent directement les cours du métal jaune, il en va de même avec l’évolution de la politique monétaire de la réserve fédérale américaine. Or, depuis le remplacement de Janet Yellen, son successeur Jerome Powell semble adopter une posture moins hawkish qu’attendue (comprendre moins agressive, en résumé une politique hawkish se traduit par des hausses des taux d’intérêt, à l’inverse de la politique dovish, qui se traduit par des baisses) bien que trois hausses de taux soient attendues en 2018.

Aussi, l’adoption d’une politique monétaire moins rigoureuse que celle mise en place par Janet Yellen serait profitable à l’or et c’est justement ce vers quoi la Fed semble s’orienter.

Quelles tendances dans le monde ?

En outre, il semblerait que même la hausse récente du dollar, réputée pour mettre la pression sur l’or serait en fait une bonne nouvelle. En effet, après avoir été en berne pendant la majorité de l’année, le dollar montre des signes de vigueur. Parallèlement à ça, la croissance chinoise semble se maintenir, contrairement à ce qui était attendu elle devrait donc s’établir à 6,5% l’année prochaine contre 6,7% en 2016. La santé économique de la Chine est importante en ce qu’elle demeure le plus gros importateur d’or physique au monde.

Les évolutions du marché de l’or

D’autre variables doivent aussi être intégrées, telles qu’une possible réduction de la TVA sur les lingots d’or en Russie, jusque là fixés à 18% ce qui freine considérablement l’essor du marché russe. Rappelons aussi la création de produits financiers adossés sur l’or et compatible avec les règles de la Charia dont le OneGram fait partie, nous l’évoquions d’ailleurs dans un précédent article.

Autant de critères favorables à l’or et susceptibles de le faire décoller à court ou moyen terme. 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX