0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris

Le moment le plus opportun pour l’investissement dans l’or
(19/06/2017)

Nous n’allons pas nous appesantir sur le statut de valeur refuge ou de diversification de l’or. En comparaison d’autres véhicules de placement elle offre une sécurisation de votre épargne et est nettement mieux protégée en cas d’aléas économiques. A l’heure ou plusieurs mesures sont entreprises pour la replacer au centre du système monétaire (HB 2014, OneGram) le moment est tout indiqué pour commencer à investir ou poursuivre son investissement.

A plusieurs reprises on a pu observer que les premiers jours de la période estivale étaient propices à l’investissement en ce que les cours sont caractérisés par des niveaux relativement bas avant de repartir à la hausse. Ainsi, si l’on considère cette période sur la dernière décennie, on note qu’une baisse précède de manière quasi systématique une augmentation qui se produit dans les mois de juillet à septembre. Ainsi, seules les années 2014 et 2015 ont fait défaut à cette règle.

En ce qui concerne 2007, l’once a bondi de 643 $ à 831 $ de juin à novembre, en 2009 elle passe de 930 $ à 1217 $ de juillet à décembre. Cette hausse est graduelle et ne s’arrête pas là, ainsi en 2011 l’once progresse de 1528 $ à 1828 $ sur la période de juillet à aout, enfin en 2016 elle augmente de 1211 $ à 1344 $ de juin à septembre. Il est donc aisé de tirer un enseignement de cet historique : les cours régressent au printemps pour progresser entre le mois de juillet et septembre.

De ce constat on peut donc déduire que les mois les moins propices aux cours de l’or sont mars et avril, tandis que juin et juillet sont traditionnellement les plus bas.

Cette tendance peut s’expliquer de manière rationnelle et est principalement à apparenter au commerce de bijoux ou plus largement au secteur de la joaillerie en tout cas en Europe et en Occident. En effet, les joailliers et bijoutiers ont pour habitude de réapprovisionner leurs stocks avant la fin du printemps afin de pouvoir faire face à la forte demande qui s’installe à partir du mois de juillet. Ainsi, les consommateurs sont plus enclins à se rendre en joaillierie mais surtout à demander conseil, ce qui laisse moins de temps aux joailliers et bijoutiers pour travailler sur de nouvelles créations. Toutefois, cette fréquentation en hausse n’est pas forcément synonyme d’une hausse de la demande.

En résumé, ces derniers réapprovisionnent leurs stocks avant le mois de juin puis font chuter la demande en réduisant leurs achats. Suite à cela, dès la mi-juillet ils se remettent à acheter en prévision de la rentrée.

Une autre explication à cette tendance est à chercher du côté de l’Asie, plus particulièrement de l’Inde, cette zone est connue pour sa forte demande en or. Les raisons de cette demande trouvent leurs origines dans les fêtes religieuses, dont trois principales qui requièrent de grandes quantités de métal jaune : la période des récoltes, Diwali ou fête des lumières et enfin la saison des mariages. La saison des mariages est le point culminant de cette demande, à l’occasion de ces fêtes de grandes quantités d’or sont échangées entre les familles des époux, la tradition de la dot étant encore très prégnante, ce qui fait exploser la demande.

Autant de raisons déterminantes de l’investissement, le fonctionnement des cours des métaux précieux étant historiquement cyclique, cette tendance s’est vérifiée par le passé et continuera à porter ses fruits. N'hésitez pas à passer en agence Godot & Fils ou à vous connecter sur le site Internet, nous vous conseillerons sur les meilleurs supports de placement.

Les infos pratiques

 

Vous aimerez peut-être aussi...

Pierre de naissance : Février
5 Dollars US
10 Francs Turin 1929 - 1939
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX