0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Chute des cours de l’or dans le cadre de la guerre commerciale

Le 15/06/2018

Depuis la fin de la semaine dernière, les cours de l’or étaient caractérisés par une relative stagnation qui s’est finalement achevée en fin de semaine. D’abord tiraillés entre l’échec du G7 et l’apaisement des tensions entre Corée du Nord et Etats-Unis, les cours ont surtout pâti de la diminution de l’aversion au risque des investisseurs.

Il était prévisible qu’un événement d’une telle portée historique aurait pour conséquence de résorber l’aversion au risque mais le fiasco du G7 aurait pu avoir l’effet inverse. Quoi qu’il en soit, les cours de l’or ont fini par retrouver le chemin de la tendance haussière pour un court laps de temps suite aux décisions de la Réserve fédérale américaine mais aussi de la Banque centrale européenne. La Fed a ainsi décidé d’augmenter ses taux d’intérêt d’un quart de point du pourcentage des points d’intérêt, ce qui pourrait s’accompagner d’autres hausses ultérieures.

Toutefois, avant même que la Fed dévoile sa décision, la BCE avait déjà jeté un pavé dans la mare en annonçant sa sortie du programme Quantitative Easing dès le mois de décembre. Cette décision consistant à cesser ses achats nets d’actifs a fait pression sur l’euro, ce qui a donné lieu à une baisse de la devise.

L’once d’or cote actuellement à 1 280, dollars et 1 114,71 euros, soit une dégringolade notable de plus de 2% sur la journée. L’once est pourtant parvenue à franchir le seuil de 1 300 dollars qui avait été si compliqué à dépasser tout au long de la semaine pour finalement se replier presque immédiatement.

Cette chute soudaine intervient après l’adoption par la Maison Blanche de nouveaux droits de douane visant encore la Chine et ses exportations vers les Etats-Unis pour un montant de 50 milliards de dollars. Ce sont ainsi 1 100 produits chinois pour lesquels les droits d’importation ont augmenté de 25%. Encore une fois, il s’agit principalement de secteurs de pointe tels que l’aérospatial, l’automobile ou la robotique, l’expression employée par les observateurs rend compte de la gravité de la situation puisqu’ils la qualifient de « guerre commerciale totale ».

L’or a ainsi perdu 9 dollars par once dans la journée tandis que l’argent a perdu l’équivalent de 1% de ses gains.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ