0800 119 119 Appel et service gratuits Par Godot & Fils Spécialiste des métaux précieux depuis 1933
0800 119 119 Appel et service gratuits
Mes
favoris

L’or physique : un actif à ne pas négliger
(04/04/2018)

Trop souvent cantonné à son statut quelque peu réducteur de valeur refuge, l’or physique constitue effectivement une assurance, un filet de sécurité mais pas que..

Effectivement il est difficile de doubler son investissement du jour au lendemain en misant sur l’or physique pourtant, cet aspect du métal jaune n’est pas à écarter complètement.

Une place à part dans l’imaginaire collectif

Depuis la nuit des temps, l’or est synonyme de richesse et généralement réservé aux classes les plus aisées, pour ne pas dire des plus riches. Toutefois, ce constat tend à se vérifier de moins en moins, c’est en tout cas ce que révèle une enquête OpinionWay qui remonte au mois d’aout 2017. Celle-ci révèle que tranche des moins de 35 ans détient plus d’or physique que le plus de 65 ans, à respectivement 12% et 11% or ceux-ci sont connus pour ne pas représenter la couche de la population la mieux lotie financièrement.

D’autre part, l’introduction de formats innovants tels que les lingotins d’un poids inférieures à une once (soit 31,10g) donne désormais la possibilité aux classes moyennes d’accéder à la détention d’or physique. D’autre part, nombre de ces détenteurs d’or physique sont tout à fait conscients de la sécurité que confère la détention d’or physique en cas de crise personnelle ou institutionnelle. Placer dans l’or, c’est protéger son patrimoine des aléas de la vie en dehors du système bancaire dans lequel les épargnants commencent à ne plus avoir confiance.

Citons aussi le développement de l’or papier, introduit en 2003 sous forme d’ETF (Exchange Traded Funds ou Fonds négociés en bourse) ces titres sont adossés à l’or. Seul bémol : la corrélation entre or papier et or physique est depuis longtemps faussée. La raison principale de ce déséquilibre est l’émission incontrôlée de titres papier qui excèdent largement la production d’or physique. Cette inflation de titres prouve bien la place à part que le grand public attribue à l’or physique.

Placer dans l’or, d’accord mais quid de l’investissement ?

La sécurité qu’offre le placement dans l’or n’est plus à prouver, le métal jaune protège contre l’inflation autant que contre la déflation. Les banques centrales l’ont d’ailleurs bien compris, c’est pourquoi depuis plusieurs années la tendance est à l’augmentation de la production aurifère ou des importations pour les pays qui ne bénéficient pas de gisement.

Néanmoins, il est possible de faire fructifier son patrimoine grâce à l’or physique à condition d’être patient. C’est en tout cas ce que met en lumière une étude du World Gold Council publiée en janvier dernier. Si l’on observe strictement les résultats de celle-ci, cela ferait presque 50 ans que les cours du métal précieux suivent un mouvement haussier. En effet, aussi incroyable que cela puisse paraître : depuis 1971, les cours auraient progressé de 10% par an.

Cette progression dépasse évidemment l’évolution observable des autres matières premières mais aussi de bien d’autres actifs. Cela va sans dire que cette tendance a une explication rationnelle : la production d’or progresse d’environ 2% par an tandis que la demande en or augmente de manière exponentielle. Il est donc logique que le prix du métal jaune augmente si l’offre diminue tandis que la demande continue à progresser. 

Le rendement des pièces d'investissement 

L’augmentation de cette demande n’est pas imputable aux seuls particuliers, comme évoqué plus haut : de grands acteurs institutionnels tels que les banques centrales y trouvent aussi leur compte. Ce qui explique que 50% de la demande mondiale émane de deux pays que sont la Chine et l’Inde.

Il est donc tentant d’imiter la stratégie des banques centrales, en attendant l’épuisement total des gisements aurifère, il est déjà possible d’obtenir du rendement grâce à certains produits en or physique. Il s’agit évidemment des pièces d’investissement, de type 20 dollars US, 50 pesos, Krugerrand ou 20 Francs Napoléon. Rappelons que ces pièces bénéficient d’une prime, la prime est la différence entre la valeur intrinsèque de la pièce (son poids en or pur) et le prix auquel la pièce se négocie sur le marché. Ainsi, il est possible de spéculer sur les variations de la prime en plus des variations des cours de l’or.

Les infos pratiques

 

Vous aimerez peut-être aussi...

Demi Souverain
1 Franc Semeuse 1898 - 1920
La Guerre des Etoiles : C-3PO 1 once Or
LIVRAISON ASSURÉE
LIVRAISON ASSURÉE
TRANSPARENCE DES PRIX
TRANSPARENCE DES PRIX
PAIEMENT SECURISÉ
PAIEMENT SECURISÉ