0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Rapport des cours de l'or de la semaine du 28 octobre

Le 05/11/2013

OR

 

Alors que la semaine dernière, l’or a grimpé au dessus des 1 360$ l’once ; tout au long de cette semaine, les cours ont baissé de 2,80% pour terminer à 1 315 $ l’once. Les récents bons résultats s’étaient expliqués à cause des mauvaises données de l’économie américaine, avec la forte probabilité que la FED allait continuer sa politique monétaire d’achat de bonds. Cela a été confirmé en milieu de semaine par le FOMC. Le marché est maintenant en train de spéculer sur un ralentissement de ces dépenses d’ici mars 2014. L’amélioration de l’économie américaine ainsi qu’une inflation quasi nulle ont conduit les acteurs du marché à récupérer les bénéfices de leurs placements.

Malgré les fêtes religieuses en Inde, l’or n’a pas su tirer son épingle du jeu. Les primes sur l’or ont atteint des records à 130 $ l’once la semaine dernière alors que les restrictions à l’importation imposées par le gouvernement continuent à affecter le marché. Cependant, en mai, 162 tonnes ont été importées alors que cela avait été réduit à 7 tonnes en septembre.

L’agence Thomson Reuters a sorti un rapport se basant sur les données des traders locaux. Il en ressort que la demande est contenue grâce à l’or recyclé et via des canaux parallèles. La Bank National Suisse a ressenti  les effets de la forte baisse des cours de cette année. Jeudi, elle a reporté une perte de 11 milliards francs suisse. Dans les neuf mois de cette année, les gains rapportés grâce aux taux de change ont permis de mitiger cette perte sur le métal. La Banque Nationale Suisse possède 1 000 tonnes dans ses coffres. Depuis que le support s’est positionné à 1 300 $ l’once ce vendredi, le métal se négocie à 1 313 $ l’once et les experts s’attendent à une impulsion cette semaine suite à la réunion de la BCE et à la sortie des chiffres du travail aux Etats-Unis.

 

ARGENT

 

Au cours de la semaine dernière, l’argent a perdu 3,20% (plus que les 2,80% pour l’or), ce qui baisse le ratio or/argent à 60. Il n’est pas impossible que ce ratio continue à baisser à cause de mauvaises performances de l’argent par rapport à l’or.

Ce qui a déclenché cette chute durant la semaine a été les mauvais chiffres de l’économie européenne (marché de l’emploi, les ventes au détail et la confiance des consommateurs) ainsi que les prévisions d’inflation nulle. D’un point de vue technique, la prochaine résistance se situe à 23 $ l’once. Cette semaine, la réunion de la banque centrale européenne va avoir une grande importance et il faudra attendre jeudi pour savoir si la BCE annonce des mesures extraordinaires pour combattre la crise et tenter de relever l’économie. Si c’était le cas, l’or et l’argent obtiendraient un support important. Enfin, les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis seront d’une grande importance à leur sortie vendredi.

 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE