0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Le cours de l’or performe mais reste sous pression

Le 29/05/2018

L’once d’or s’est maintenue au dessus de 1 300 dollars l’once, allant même jusqu’à tester les 1 307 dollars. Une performance d’autant plus notable que le dollar américain se trouve sur une tendance haussière. D’autres matières premières cotées en dollar ont également été impactées par la progression du billet vert.

Pour rappel, l’or a connu une accélération baissière à la moitié du mois de mai. Il semble depuis être revenu dans les bonnes grâces des investisseurs qui y voient toujours un actif refuge en réponse aux tensions constatées en Italie et en Espagne. Ces tensions seraient susceptibles de déclencher un nouveau ralentissement économique dans la zone euro, ce que redoutent évidemment investisseurs.

Des préoccupations entourent aussi la politique de Donald Trump et particulièrement ses décisions concernant une éventuelle introduction de droits de douane à l’encontre de l’Europe, ceux-ci concerneraient l’acier et l’aluminium. Ils devraient entrer en vigueur au 1er juin si aucun terrain d’entente n’est trouvé d’ici là.

Ainsi, on assiste actuellement à un cours de l’or sous pression, partagé entre la pression dues aux performances du dollar et l’augmentation de l’aversion au risque des investisseurs du fait de la situation en Europe. Si le métal jaune parvient à dépasser la résistance à 1 306 dollars, un mouvement haussier pourrait l’emmener vers 1 317 dollars l’once.

En ce qui concerne les cours de l’or en euros, ceux-ci ont franchi des pics de onze mois aujourd’hui même. L’once a ainsi dépassé les 1 130 euros du fait du contexte politique évoqué plus haut. Ainsi Giuseppe Conte, le Premier ministre choisi par la coalition italienne a abandonné sa tentative de formation d’un gouvernement. En réaction, le président Sergio Mattarella a nommé un ancien du FMI en la personne de Carlo Cottarelli, la probabilité d’une nouvelle élection au cours de l’été se fait de plus en plus tangible.

L’euro a perdu 8% face au dollar en comparaison avec le pic de trois ans atteint en février, dégringolant ainsi vers les plus bas enregistrés en juillet 2017. Ce matin, les cours de l’or ont donc testé les 1 133 euros, soit un plus haut atteint en juin 2017, pour finalement retomber vers 1 126 euros.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX