0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

L’allocution de Mario Draghi relance les cours de l’or

Le 25/07/2017

Déjà la semaine dernière, les cours du métal jaune cotaient à 1231 dollars l’once dès l’ouverture de la semaine de trading, cette hausse semble d’ailleurs se poursuivre. Pour l’expliquer, plusieurs facteurs : d’une part un fort support technique combiné à des chiffres décevants et une croissance économique en berne aux Etats-Unis. D’autre part, il faut y ajouter les négociations préliminaires du Brexit, l’incertitude qui entoure l’avenir de la présidence Trump et ses rapports avec la Russie sans oublier les autres conflits qui se poursuivent à travers le monde.

 
L’ensemble de ces facteurs font office de catalyseur pour les investisseurs qui expérimentent un regain de confiance à l’égard du métal jaune. Le trading de barres physiques a enregistré des volumes bien plus élevés, qui s’expliquent par des prix plus favorables pour des investissements initiaux. La situation est pourtant sensiblement différente en ce qui concerne les ETF d’or et le marché des futures.

Ainsi, les ETF d’or ont chuté à leur plus bas niveau depuis mars dernier, tandis que les positions des futures non commerciaux enregistrent un déclin dans la tendance haussière pour la sixième semaine consécutive. Si cette spirale descendante s’inverse, en réponse à une correction du stock market, le prix de l’or pourrait s’en trouver boosté.

Le pic de la semaine dernière fut atteint à 1256 dollars l’once suite à l’allocution de Mario Draghi, directeur de la BCE. Celui-ci dévoilait les conclusions des débats concernant la politique monétaire. Celle-ci demeurera inchangée tant que l’inflation ne se sera pas matérialisée et tant qu’il y aura un besoin très substantiel en support monétaire.  

Parallèlement et bien que Draghi ne se soit pas prononcé à ce sujet, l’euro continue son ascension face à un dollar en chute libre. L’euro a donc atteint un plus haut de deux ans et valait alors 1,168 dollars. La banque centrale japonaise a elle aussi maintenu sa politique monétaire en l’état.

Tous les yeux sont à présent rivés sur le Comité fédéral de l’open market dont la réunion doit se tenir mercredi 26/07. Comme anticipé, l’or a dépassé sa moyenne de 100 jours à 1247 dollars l’once à la fin de la semaine dernière. Le support est à présent à 1240 dollars l’once tandis que la semaine passée a été clôturée à 1255 dollars l’once 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX