0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Coup d’œil sur la pièce la plus chère du monde

Le 19/01/2018


Rares sont les pièces qui s’échangent à plusieurs millions de dollars, pourtant certains chanceux ont eu l’opportunité d’en céder à des sommes astronomiques. Nous allons donc examiner le cas de celle qui – jusqu’à maintenant – a été cédée au prix le plus élevé.

La surprise est de taille puisque celle-ci n’est pas en or mais bel et bien en argent ! Il s’agit de la pièce Flowing Hair Dollar, décidemment les dollars ont la cote, rappelons le cas de la pièce de 20 dollars de 1927 de l’atelier de Denver vendue près de 2 millions en salle des ventes.

Cela ne modifie en rien le ratio or/argent, ce cas particulier ne s’applique qu’aux pièces d’exception, c’est à dire de collection. Quand on observe la pièce Flowing Hair Dollar, son esthétique n’a pourtant rien d’exceptionnel, on pourrait presque la qualifier de grossière avec son diamètre de 4 centimètres.

En réalité, ce manque de subtilité s’explique par sa date d’émission, particulièrement lointaine. En effet, la United States Mint l’a émise en 1794, elle constitue par conséquent le premier dollar jamais émis sur le sol américain après la proclamation de son indépendance. Son sobriquet lui vient en fait de son avers, la liberty y est représentée les cheveux aux vents, qui se traduit littéralement par « Flowing hair » en anglais.

Aussi, il est amusant de penser que celle qui est considérée comme l’un des pires travaux de gravure – que l’on doit au graveur Robert Scot – est aujourd’hui l’une des pièces les plus rares, donc les plus chères. Heureusement pour Robert Scot, celui-ci eu l’occasion de faire montre de son talent 9 ans plus tard en réalisant l’avers et le revers de la pièce Silver dollar.

Quoiqu’il en soit, il ne demeure aujourd’hui qu’une centaine d’exemplaires de sa création sur 200 000 initialement frappés. Dès mai 2005, un exemplaire fut cédé à 7,85 millions de dollars, qui relégua alors la double eagle or de 1933 - cédée à 7,59 millions au début des années 2000 – à la seconde place.

Il fallut attendre le 24 janvier 2013 pour voir la Flowing Hair Dollar faire monter les enchères jusqu’à la somme astronomique de 10 016 875 dollars.

C’est pourquoi aucune pièce ne doit être négligée, si vous réfléchissez à vous lancer dans l’investissement dans les pièces numismatiques et que vous résidez en région parisienne ou à Paris même, remettez-vous en à l’expertise Godot & Fils.

La maison Godot & Fils a été fondée en 1933, établie à Paris et étendant petit à petit son réseau, elle fait figure d’incontournable dans le paysage du négoce de métaux précieux parisiens et français.

Aussi, si vous aussi vous souhaitez tenter votre chance dans les pièces de collection, venez consulter les conseillers Godot & Fils. Plusieurs comptoirs Godot & Fils vous accueilleront selon ce qui vous arrange le plus : Godot & Fils Pompe, Godot & Fils Neuilly, Versailles ou encore rue Vivienne. 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE