0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

L’or bondit : comment prendre le train en marche ?

Le 27/03/2018

La menace d’une guerre commerciale imminente entre les Etats-Unis et la Chine galvanise l’once d’or, tant et si bien que l’or se rapproche de son seuil de résistance à 1 357 dollars l’once. Si l’or parvient à le franchir, il pourrait bien s’engager sur une tendance haussière majeure.

Imminence d’une guerre commerciale ?

L’or a enregistré 3% de gains en à peine une semaine : une progression comme on en avait pas vu depuis bien longtemps. L’once a ainsi franchi un premier seuil de résistance à 1 344 dollars l’once, majoritairement du à la posture affichée par Jerome Powell lors de son intervention devant le FOMC (Federal Open Market Committee). Outre les propos du directeur de la réserve fédérale, l’escalade des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis sur fond d’augmentation des droits de douane contribue aussi aux performances du métal jaune.

Donald Trump ne semble pas favorable à un apaisement des tensions, fidèle à son habitude il participe plus à les alimenter qu’à tenter de les tempérer. Ses mesures protectionnistes prévoient en effet de taxer de nombreux produits chinois à l’importation, ce à quoi Pékin a répondu par des mesures similaires.

Regain de tensions entre Corée du Nord et Etats-Unis

En parallèle de l’imminence de cette guerre commerciale, la nomination de John Bolton à la Maison blanche serait susceptible de raviver les tensions entre Etats-Unis et Corée du Nord mais également entre Etats-Unis et Iran. En effet, ce dernier est partisan d’une politique plus ferme à l’égard des deux pays cités.

Certains observateurs pourraient estimer que le timing est loin d’être optimal : cette nomination intervient à quelques jours de négociations sans précédent avec la Corée du Nord mais également à l’heure de la recherche d’un consensus autour de l’avenir du nucléaire iranien. Or, John Bolton - encore récemment ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU - est connu pour sa posture pour le moins belliqueuse à l’égard du nucléaire iranien. Il avait également soutenu l’intervention en Irak et la politique de guerre préventive.

Un moment idéal pour investir, ou à défaut placer

Depuis maintenant une vingtaine d’années, l’once d’or a maintenu une tendance haussière, or on note une évolution des plus bas ces dernières années : ceux-ci sont de plus en plus élevés à mesure que les trimestres passent. Si l’or parvient à franchir le seuil de 1 360 – 1 375 dollars l’once on pourrait assister à une accélération haussière, ce qui serait très positif pour l’évolution du métal jaune en 2018 mais aussi à plus long terme.

Le moment est donc idéal pour investir avant que la reprise de la tendance haussière n’emmène l’once d’or trop haut ! Pour cela, rien de tel que la diversification : « ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier » surtout que les supports ne manquent pas.Ainsi, entre lingots, pièces d’investissement – de type 50 pesos, Krugerrand, 20 Francs Napoléon, 20 dollars – mais aussi onces modernes (de type Maple Leaf, Panda Chinois ou Philharmonique de Vienne) voire numismatique, le choix est vaste. Pour être certain de ne pas vous y tromper, remettez-vous en à l’expertise Godot & Fils. 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ