0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

La Russie et la Chine achètent massivement de l'or pour se préserver de la baisse du dollar

Le 19/05/2016

Les deux pays acquièrent de plus en plus de métal jaune pour parer à la baisse du billet vert. Au cours des 15 derniers mois, l'empire du milieu a augmenté de 70 % ses réserves pour atteindre 1 700 tonnes, devenant ainsi le sixième plus gros détenteur d'or mondial. Quant à la Russie, elle a accru ses réserves de 21 % pour atteindre 1 460 tonnes.

En cas de crise économique, cela n'est pas nouveau, les prix de l'or grimpent de façon importante. De 2009 à 2015, la Chine achetait environ 6 à 8 tonnes tous les mois. Depuis l'été 2015, le pays a doublé ses acquisitions mensuelles.

La Russie s'est activée sur le marché des métaux depuis 2015, elle a considérablement augmenté ses achats afin de contrer la baisse des prix du pétrole. Depuis 2005, ses réserves ont doublé. 

 

L'achat massif d'or est justifié par ces pays, notamment pour réduire leur dépendance face au dollar qui domine l'économie mondiale depuis des décennies. Avec des dettes qui sont indexées en dollar, le fait de posséder des réserves d'or leur permet d'avoir une sécurité.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX