0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Que choisir entre l’or physique et le Bitcoin ?

Le 25/09/2017

La flambée du Bitcoin n’a échappé à personne mais s’agit-il réellement d’un investissement pérenne ? Qu’en est-il lorsqu’on le compare à l’or physique ? Nombreux sont les investisseurs qui se tournent vers l’un et l’autre voire les deux en même temps mais qu’en est-il dans la pratique ?


On peut déjà relever plusieurs similitudes entre le métal jaune et la crypto-monnaie : ils sont tous deux émis en quantité relativement limitées, ce qui les protège de l’inflation à l’inverse de la monnaie papier. Pourtant, de nombreuses différences les oppose, à commencer par la tangibilité. L’or physique est tangible, palpable, ce qui n’est pas le cas des crypto-monnaies quelles qu’elles soient.

Autre différence, toutefois en passe de disparaître : la régulation, jusqu’alors les Bitcoins n’étaient pas réglementés, ce qui expliquait en partie les flambées successives. Ce changement de statut va probablement nuire à la crypto-monnaie à l’heure où l’or conservera sa stabilité.

Autre point noir pour le Bitcoin, celui-ci est quasiment devenu tendance et jouit d’une popularité telle que les investisseurs se soucient à peine d’en maîtriser les fondamentaux avant d’investir. Cet engouement serait donc susceptible de s’essouffler aussi vite qu’il s’est répandu.

Des partisans du Bitcoin arguent que celui-ci a les qualités pour devenir la monnaie alternative de référence devant les métaux précieux. Ils ajoutent que la croissance de 15% du métal jaune est en grande partie due à l’agitation politique et géopolitique ainsi qu’à un dollar en berne. Pourtant, les détracteurs de la crypto monnaie abondent dans le sens inverse et invoquent le fait que le Bitcoin n’est pas un actif tangible et ne partage pas l’ancienneté de l’or.

Ajoutons à cela que l’or génère un engouement renouvelé auprès des investisseurs, le Bitcoin pourrait devenir une alternative à la monnaie papier sans pour autant détrôner l’or. Il suffit d’ailleurs d’observer les ETF sur l’or pour s’apercevoir que la phase actuelle est placée sous le signe de l’investissement, témoignage manifeste de l’intérêt des investisseurs pour ce dernier. En comparaison, les années 2013, 2014 et 2015 étaient caractérisées par une torpeur et un immobilisme des investisseurs à l’égard du métal précieux.

Néanmoins, il est important d’aborder le cas des ICO (Initial Coin Offering) qui sont en fait des levées de fond permettant d’émettre des actifs numériques ensuite échangés contre des crypto-monnaies. Ceux-ci favorisent nettement le Bitcoin bien que la Chine les ait récemment interdits, ce qui peut être les premiers symptômes d’une tendance généralisée.

Nous n’avons abordé que le cas du Bitcoin mais il existe nombre d’autres crypto-monnaies, ce qui complique davantage la tâche de l’investisseur néophyte. Pour l’heure la capitalisation du Bitcoin s’élève à 80 milliards de dollars pour 2400 milliards de dollars pour l’or. Par conséquent, pas d’inquiétude pour l’instant bien qu’il soit toujours judicieux de diversifier son investissement... 

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ