0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

L'Iran en or.

Le 18/07/2012
On entend volontiers parler de l'Iran distillant des propos menaçant l'équilibre mondial, par ses prouesses nucléaires. Mais,il n'est pas souvent question de ses mines d'or. Et pourtant,il serait bon d'en tenir compte, car son rôle dans cette activité tend à se développer rapidement. Le gouvernement iranien est bien conscient des capacités aurifères de son pays, puisqu'il facilite et autorise l'exploitation de l'or, notamment dans les provinces kurdes. Actuellement, les dirigeants iraniens estiment leurs réserves d'or à près de 220 tonnes et avancent une production annuelle de deux tonnes. De plus, l'Iran s'attelle à stocker l'or. D'ailleurs, par le biais de plusieurs collaborations et participations diverses, il apparaît que ce pays pourrait bien devenir un nouvel El Dorado. Encore plus fort, voilà que le pays s'oriente vers l'achat d'or. Il s'agit curieusement et mystérieusement d'un achat d'or de Chine. Les échanges réalisés entre la Chine et l'Iran indiquent clairement la volonté du gouvernement iranien d'acheter de l'or. Cherchant à cautionner ces marchés, le Gouverneur de la Banque Centrale d'Iran a même proposé, en février dernier, d'être payé en or contre la vente de son pétrole. Cependant, les sanctions exercées par les Etats-Unis et l'Europe contre l'Iran, forcent ce dernier à rechercher des alternatives pour les transactions.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ