0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

L’or sous pression face aux chiffres de l’emploi américain

Le 07/08/2017

La semaine dernière s’est ouverte sur une once à 1270 dollars et des cours caractérisés par une faible volatilité, du moins jusqu’à la publication des chiffres du marché de l’emploi américain vendredi 04/08.

 

Du fait d’un euro fort, les cours du métal jaune en euro ont progressivement chuté de 1,1% tout au long de la semaine pour se stabiliser à  1070 € l’once en fin de semaine. Dès le mercredi, la devise européenne est parvenue à s’imposer encore un peu plus face au dollar, s’établissant à 1,1910 dollars, cette progression est à mettre sur le compte de la tension qui règne dans l’exécutif américain à l’heure actuelle. Il faut remonter à janvier 2015 pour trouver un niveau similaire.

D’autre part, l’index du dollar US qui rend compte de l’équilibre entre le dollar et d’autres devises a chuté à un plus bas de 15 mois. Le Conseil Mondial de l’Or publie bientôt son rapport Q2 consacré à l’analyse des tendances de la demande en or. Ainsi, les observateurs pointent une baisse annuelle de 14% de la demande, soit 2,004 tonnes par an. La demande est actuellement à son niveau le plus bas depuis 8 ans. Une dégringolade que l’on rattache à une diminution du secteur des ETF mais aussi à une chute des achats des banques centrales.

Pour revenir au dollar, celui-ci a su se stabiliser à 1,1735 dollars pour 1 euro tandis que le prix de l’or tendait vers les 1259 dollars l’once vendredi 04/08 en fin de journée.

L’argent tire son épingle du jeu

Après avoir ouvert la semaine à 16,76 dollars l’once, l’argent a enregistré des progressions tendant fortement vers les 17 dollars l’once. Ces gains s’expliquent par une demande en hausse en provenance de l’industrie, en particulier en ce qui concerne les granules d’argent. Pourtant, en fin de semaine dernière le métal gris a de nouveau enregistré des baisses, là encore la publication des chiffres de l’emploi américain est en cause.

Les analystes attendent donc de voir si le métal gris va poursuivre sur sa tendance haussière qui dure depuis maintenant quatre semaines. Quoi qu’il en soit, l’argent a achevé la semaine à 16,33 dollars l’once.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ