0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

USA: le compte à rebours de la crise en marche

Le 09/01/2013

En approuvant une loi spécifique, la chambre des représentants offre un répit supplémentaire à la première puissance mondiale. Elle leur évite ainsi une hausse d’impôts de 600 milliards de dollars amplifiée d’une chute inévitable des dépenses publiques.

Mais plus que tout, cette loi empêche le dépassement du plafond de la dette américaine et les nombreuses conséquences dramatiques qui en découlent. Pour le moment, démocrates et républicains sont les sauveurs de l’Amérique.

D’après la Saxo Banque cela impliquera, une « hausse de l’impôt sur le revenu des foyers gagnant plus de 450.000 dollars » annuels, suivi d’une extension de l’assurance-chômage de longue durée à 2 millions de personnes, sur 12 mois. Le problème de  « la réduction des dépenses publiques et l’augmentation du plafond de la dette » reste toujours d’actualité

Avec 16 300 milliards de dollars la dette américaine se trouve à 73 milliards de sa limite légale. Une fois ce palier franchi, le gouvernement d’outre-Atlantique ne pourra plus assumer ses propres dépenses.

En conséquence, toujours selon la Saxo Banque, « les Etats-Unis ont toujours une épée de Damoclès au-dessus de la tête et le problème de la dette américaine reste entier sur ce point ».

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ