0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

L'Inde se lance dans l'or à 14 carats.

Le 20/06/2012
C'est un fait constaté en Inde, depuis quelques mois, les bijoutiers indiens perçoivent nettement une modification dans la demande d'or des consommateurs indiens. En effet, ces derniers cherchant à profiter de l'or malgré tout, préfèrent rogner sur la qualité de l'or. Ainsi, en dehors des grands évènements, tels les mariages, ils se tournent vers l'or à 14 carats, abandonnant du coup l'or à 18 carats. Evidemment, le prix s'en ressent. La question qui se pose est la suivante : d'où vient ce changement ? En premier lieu, il faut bien admettre que la roupie indienne s'est nettement dépréciée ces derniers temps. Par voie de conséquence, on a pu constater que le volume d'or acheté a subi une baisse de l'ordre de 19 %, au premier trimestre, pour la joaillerie. Bien que la Chine ait pris la place de leader au niveau de la consommation d'or dans le monde, il n'en demeure pas moins que l'Inde se situe dans le peloton de tête, au deuxième rang. Pour information, et cela paraît logique, on considère que le prix de l'or de 18 carats coûte, en moyenne, environ 70 % plus cher que l'or 14 carats. Comme on peut s'en douter, les marges bénéficiaires des bijoutiers indiens en subissent le contrecoup. Néanmoins, pour le peuple indien, cela permet à un plus grand nombre d'habitants de posséder des objets en or. Les rites ancestraux sont plus fêtés, ce qui demeure l'objectif principal de cette population. Bref, l'utilisation de l'or à 14 carats apporte un côté un peu plus démocratique. Toutefois, il est temps que la roupie indienne reprenne quelques forces, si l'Inde veut maintenir sa place mondiale. Nul doute que dans la mesure où cela prendra un certain temps, la Chine ne manquera pas de se faire des choux gras.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

DANS LA MÊME CATÉGORIE

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ