0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h30 à 18h par téléphone au 0800 119 119 ou par mail à contact@aoea.fr
En voir plus

Bilan de l'or des 16 derniers mois

Le 13/06/2013

Après avoir atteint les 1923$ en septembre 2011, le cours de l'or a établi un support technique à 1540$ et a été capable de conserver ce niveau malgré trois challenges les 16 mois suivant. Le 12 avril, cependant, faisant suite à une rumeur disant que Merrill Lynch avait émis un ordre de vente pour 4 millions d’onces, ce support a volé en éclats. Les mécanismes de "stop loss" ont été déclenchés et ont entraîné la chute du cours de l'or à 1491$ l'once. Trois jours plus tard, un autre hedge fund ainsi que des gros investisseurs ont lâché leurs positions suivant les conseils de Goldman Sachs et le cours de l'or a perdu encore 9,3% pour tomber au  bout de 15 mois en dessous de 1351$.

Conduit par une explosion de la demande mondiale pour l’or physique, le métal précieux a repris du poil de la bête pour atteindre les 1485$ à la mi-mai. Cet élan a été cependant ralenti par l’annonce du président de la FED Ben Bemanke qui a annoncé que l’organisation allait limiter les mesures de soutien au mois de juin si l’économie s’améliorait. Cette annonce hypothétique, a contribué à une réaction excessive des marchés. De nouvelles pressions vendeuses sur l’or l’ont amené jusqu’à 1355$ le 20 mai, où il s’est formé un « double bottom », une formation technique appelée ainsi par les traders et qui signifie en général qu’une consolidation du prix est à venir avant un rebond futur.

Depuis l’installation du mécanisme de « double bottom », le cours de l'or s’est stabilisé et s’est confirmé, se négociant dans une gamme de 1370$ à 1440$. Au court terme, le cours de l'or va profiter d’un support à 1370$, à 1350 et un support principal à 1325$. La résistance au court terme se situe à 1420$ et à 1450$.

Les baisses enregistrées en avril sont principalement dues à la vente d’actifs papiers, déclenchée par l’incapacité du cours de l'or à se maintenir à 1540$. Quand ces 16 mois de maintien à ce niveau ont été casés, les principaux  acteurs boursiers ayant des positions dans l’or depuis plusieurs années, ont opéré des liquidations massives de leurs actifs, ce qui a généré une forte pression à la vente. La plupart de ces derniers étaient des managers de hedge fund qui avaient accumulé de l’or papier. Ces traders ont compris l’importance de la cassure du support à 1540$ et ont donc programmés des ordres de ventes automatiques. Avec un dollar plus fort, les déclarations de la FED quant à la limitation des soutiens à l’économie et les annonces de Goldman Sachs, les ordres de vente programmés dans les ordinateurs se sont déclenchés pour vendre massivement.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ