0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Le connaissez-vous, ce batteur ?

Le 29/05/2012
Si d'aventure vous connaissez beaucoup de professions touchant l'or, du prospecteur à l'exploitant, en passant par les traders, vendeurs, bijoutiers... vous a-t-on déjà parlé du batteur d'or ? Si non, la curiosité vous incitera sûrement à savoir qui est ce personnage. Sachez que le métier de batteur d'or consiste à façonner des feuilles d'or, d'une mince épaisseur. Celles-ci sont utilisées pour la dorure. Alors, comment travaille ce batteur ? Dans un premier temps, il fait fondre de l'or dans des creusets. Là, en fonction de ce qu'il désire obtenir, il y ajoute une infime quantité d'argent et de cuivre. Cet alliage ainsi composé se verse dans une lingotière et est martelé à chaud, avant la phase de laminage. On pourrait être tenté de qualifier le batteur d'or d’artisan, mais il n'en est rien. En effet, à partir du moment où le battage d'or ne s'effectue pas exclusivement à la main, le terme d'artisan ne peut s'appliquer. Il faut savoir que le batteur utilise plusieurs technologies. Néanmoins, un bon batteur se doit d'être en parfaite condition physique, étant donné que ce métier exige de réels efforts. L'attrait, voire la passion, pour les métaux précieux doit habiter le batteur. Quelle formation reçoit-il ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n'existe ni diplôme ni cursus professionnel. L'expérience, issue d'une année de formation sur le terrain, conviendra généralement pour exercer dans ce domaine. Ce métier semble appelé à se développer en parallèle avec les métiers de la bouche, lesquels utilisent de plus en plus l'or dans la gastronomie.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE