0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Rapport Or et Argent semaine du 19 mai

Le 26/05/2014

Or

Le métal jaune a continué sur la lignée des semaines précédentes. Les variations ont été assez faibles et l’or s’est échangé dans une fourchette comprise entre 1 280 $ et 1 305 $ l’once mais n’a jamais terminé une journée au-dessus des 1 300 $ l’once. Malgré divers indicateurs qui sont sortis la semaine dernière, le précieux métal n’a pas connu de réel changement dans un sens ou dans l’autre. La publication des rapports de la FEDs sur la dernière réunion a montré que les acteurs de la banque centrale sont en train de réfléchir aux modalités de l’arrêt du programme de quantitative easing.
Malheureusement, l’or n'a pas su tirer profit de ces facteurs et a campé sur ses positions. Dans un même temps, l’assouplissement des barrières à l’importation d’or en Inde n’a pas su non plus encouragé les cours à la hausse. La banque centrale indienne a en effet annoncé qu’elle allait autoriser les entreprises à importer de l’or. Cela est bénéfique pour l’approvisionnement dans le pays qui reste le deuxième consommateur mondial, ce qui a eu pour effet de faire baisser la prime dans le pays de façon drastique: elle est passée de 90 $ à 35 $.

Cependant, il va falloir encore plus d’assouplissement pour faire bouger le marché. Le conseil mondial de l’or prévoit des changements de la politique indienne et s’attend à ce que la demande reparte à la hausse dans la deuxième partie de l’année. Au premier trimestre, la consommation indienne a chuté pour atteindre 190 tonnes.

Au niveau mondial, il n’y a pas eu de réelles variations de la demande sur la période janvier-mars par rapport à l’année dernière. Cela va peut être changer sur le second trimestre, comparé à 2013, la demande jusqu'à maintenant reste faible. L’année dernière avait enregistré une demande record en provenance d’Asie, notamment à cause des prix qui avaient chuté.

La BCE et les autres banques centrales ont, la semaine dernière, entamé le 4 ème accord sur l’or et ont par conséquent accepté de coordonner les transactions sur le métal jaune afin de ne pas perturber les marchés. Ainsi, bien qu’aucune vente importante n’ait été enregistrée, aucune limite n’a été fixée pour limiter les montant des transactions.

Cette semaine, les professionnels s’attendent à des changements, d’un point de vue technique, il est possible que la moyenne à 100 jours dépasse celle des 200 jours à court terme, ce qui est un signal de tendance haussière.

 

ARGENT

 

L’argent reste dans les mêmes gammes que précédemment: à 19,30 $ l’once, il s’est révélé être un bon support à plus d’une occasion. La marque des 20 $ l’once devrait être dépassée si l’or réussit à se maintenir au-dessus des 1 300 $ l’once. Les prévisions sont assez bonnes; jeudi dernier, l’argent avait réussi à atteindre les 19,83 $ l’once après la sortie des chiffres du chômage qui s’étaient révélés décevants.

Cette semaine, les indices de la consommation et de la production industrielle aux Etats- Unis (prévus pour mardi) ainsi que les ventes au détail en Europe vont influencer les cours.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE