0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Petit train-train de l'or pour cette semaine.

Le 25/05/2012
Malgré tous les efforts fournis dernièrement par l'Europe, au moment du G8, pour garantir le présence de la Grèce dans la zone euro, il semble bien que les investisseurs ne ressentent pas un climat de confiance dans cette instabilité. A l'appui de leurs craintes, force est de constater que les valeurs de l'or ont baissé. Ne serait-ce que ce matin, l'once d'or s'évaluait à 1555 dollars, soit l'équivalent de 1233,95 €. Il apparaît clairement que depuis le 8 mai, le cours de l'or ne cesse d'intensifier sa descente. Pour mémoire, au 8 mai, la valeur était de 1600 dollars. Peut-être pourrions-nous croire que seule la zone euro est concernée, mais il n'en est rien. En effet, à New York, on retrouve des choses similaires. Ainsi, pour l'échéance du mois de juin, concernant les contrats sur l'or, ces derniers se sont échangés à 1597,35 dollars. Le fameux G8 de Washington, regroupant les huit pays les plus développés du monde, n'ont rien apporté de nouveau sous le soleil. Les pays présents ne se sont pas ménagés dans leurs efforts pour exprimer leur souhait authentique de voir la Grèce demeurer dans l'Union Européenne. Toutefois, n'étant pas parvenus à faire surgir une solution claire et salvatrice, la situation est restée immobile, ce qui n'a pas rassuré les investisseurs. Pourtant, dans ce genre de périodes de doutes économiques, habituellement, l'or attire les investisseurs qui considèrent le précieux métal comme valeur refuge. Mais l'affaiblissement de l'euro et l'énergie du dollar ont engendré et participé à la baisse du taux de l'or. Devant cet état, les analystes ne doutent pas qu’une telle conjoncture ne se modifiera guère en juin et juillet.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ