0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Baisse de l'or : où en sommes-nous ?

Le 02/04/2012
Si nous ne pouvons contester la sévère stagnation du cours de l'or actuellement, il nous est loisible de s'interroger sur les différentes causes d'une telle situation. Le discours du Président de la FED a visiblement été un élément déclencheur. Son manque de précisions a poussé les spéculateurs les plus pessimistes à activer ce mouvement. Aujourd'hui, il devient opportun de dresser un bilan sur un comportement excessif face aux signaux encourageants. Un des premiers d'entre eux, se situe autour des gouvernements asiatiques et dont la gestion de leurs réserves de change interpellent. En effet, la Chine notamment, acquiert et amasse des réserves d'or grandioses, soit par sa propre production nationale, (350 tonnes par an) soit par l'acquisition d'entreprises minières, ou bien encore, par l'achat d'or sur les marchés internationaux. Les prétentions de la Chine veulent faire de Singapour l'un des principaux centres de négoce d'or physique en Asie. Parallèlement, le gouvernement chinois entreprend de nombreuses démarches dans le dessein de valoriser au plus haut le précieux métal. La population chinoise est incitée à investir dans les métaux précieux et plus spécialement dans l'or physique. Des rumeurs insistantes, venues des milieux professionnels, avancent que la Chine chercherait à consolider sa position économique, avec, en ligne de mire, l'objectif de faire du Yuan, la première monnaie internationale convertible en or. Ce projet, audacieux pour le moins, viendrait néanmoins fort à propos, au moment où la confiance dans la monnaie papier se détériore encore un peu plus. Lorsqu'on parle de la monnaie papier, il faut entendre le dollar et l'euro. Alors, pourquoi s’inquiéter ?
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX