0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous
Nos conseillers ne seront pas joignables ce lundi 20 Mai. Il est toutefois possible de passer des commandes sur le site internet ou de nous envoyer vos requêtes par e-mail (contact@aoea.fr). Nous vous répondrons au plus vite le mardi 21 Mai.
En voir plus

Léger refroidissement en ce début de semaine.

Le 16/04/2012
Bien que la crise espagnole, jusqu'à ce jour, ne semble pas avoir trouvé de solution, le cours de l'or débute cette semaine sur un léger coup de froid. Paradoxalement à ce qui se passe habituellement, où l'or peut profiter de ce genre de situation, c'est le dollar qui apparaît comme opportuniste. En effet, celui-ci tend à reprendre quelques couleurs, quand on le croyait plutôt en déclin, et, en plus, au détriment de notre valeur refuge traditionnelle que l'on attribue à l'or. Toutefois, le flegme réputé des britanniques demeure encore de mise, puisque les experts anglais maintiennent leur confiance en l'or, convaincus que son cours atteindra les 2000 dollars l'once, pour la fin de l'année, voire un peu plus tôt. Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, nous sommes devant une once à un peu plus de 1650 dollars. Bien sûr, si nous voulons faire preuve d'honnêteté, nous devons reconnaître que la tendance n'est franchement pas haussière, encore que... mais qu'elle n'est pas non plus vraiment baissière. Souvenons-nous quand même, en guise de réconfort et pour échapper à une crise de foi, que plus de 51 % des épargnants français se déclarent prêts à investir une partie de leurs économies dans l'or.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE