0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Que fait-on avec l'or ?

Le 04/07/2012
Quand on parle d'or, on pense le plus souvent à l'or d'investissement, celui qui se concrétise sous la forme de pièces ou de lingots ou encore de lingotins. Pourtant, en y regardant de plus près, on s'aperçoit que l'utilisation du précieux métal concerne beaucoup de domaines. Le principal est bien entendu la bijouterie et la joaillerie. Non seulement, par sa brillance, il garantit un aspect esthétique indéniable, mais en plus, de par ses propriétés spécifiques, comme l'inaltérabilité, la dureté, la malléabilité, il possède la qualité de métal souverain. Il est possible de lui adjoindre différents métaux, créant ainsi divers alliages, ce qui constitue un argument supplémentaire pour le maintenir dans le domaine du luxe. Dans ce genre de travail d'orfèvre, généralement les bijoux ainsi créés sont de l'ordre de 18 à 14 carats, voire plus rarement de 24 carats. Il faut préciser que le carat reflète la pureté de l'or contenu dans le bijou. Le 24 carats est considéré comme le plus pur en or fin, étant quasiment à 100 %. Le 18 carats contient 75 % d'or pur et le 14 carats 58,5 %. Viennent ensuite des domaines plus variés, souvent méconnus. C'est le cas des nanotechnologies, dans lesquelles l'or y occupe une place de plus en plus importante, notamment au niveau médical, industriel, comme l'informatique. Dans le domaine médical, l'odontologie tient une place à part, puisque, comme chacun sait, les dents et les couronnes en or sont particulièrement appréciées par ses possesseurs, lesquels bénéficient de toutes les qualités inhérentes à l'or, sans la moindre toxicité. La couronne conserve sa forme et son volume, sans qu'aucune dilatation ni rétrécissement n'interviennent lors de la consommation d'aliments, qu'ils soient chauds ou froids. Rappelons que, dans l'exemple des couronnes, la teneur en or est de 65 à 85 %. Le reste peut se constituer d'argent, platine, cuivre... L'or est également inclus dans les circuits électriques, grâce à sa super conductivité. On peut en trouver surtout dans les appareils de mesure de précisions, les relais... Il existe encore d'autres cas où l'or prend sa place, mais ses utilisations vont toujours aller en grandissant. C'est notamment le cas de l'électrolyse où l'or est associé au cyanure d'or, en solution. Egalement, dans le domaine thérapeutique, on pense aux problèmes articulaires, par exemple les rhumatismes. Comme on le constate, sans s'en rendre compte, l'or devient un métal que l'on pourrait qualifier d'universel, si, malgré tout, il ne revenait pas si cher, reconnaissons-le.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ