0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Finie la vente des pièces d'or en Inde ?

Le 05/07/2012
Il n'y a pas si longtemps que ça, l'Inde était le premier pays acheteur d'or. La Chine l'a dépassé à présent. De nos jours, l'Inde voit ses importations d'or ralentir. Certains facteurs en sont la cause et, notamment, le constat, de la part du gouvernement indien, que ces importations faisaient baisser le cours de la roupie, face au dollar. Conscientes de ce phénomène, aggravé par l'endettement du pays, les autorités gouvernementales se sont vues dans l'obligation de prendre des initiatives appropriées, afin de faire baisser la quantité d'or détenue. C'est ainsi que la banque centrale de l'Inde viserait à interdire, pour un certain temps, la vente des pièces d'or par les banques indiennes. Ceci n'est pas, pour le moment, mis en application, mais les articles de la presse locale ne laissent subsister aucun doute à ce sujet. Les arguments de la banque Centrale indienne révèlent que toutes ces importations d'Or ont finalement affaibli la roupie, devant un dollar augmentant. Les gouvernants indiens veulent s'activer rapidement, dans le dessein de mettre fin à ces ventes de pièces d'or par les banques, persuadés que là se trouve la solution. Comme quoi les choses changent, car il fut un temps où la politique appliquée par les dirigeants indiens prônait la vente des pièces d'or. Cela avait pour objectif de stériliser les influx de dollars, permettant alors à la roupie de s'apprécier, en combattant l'excès de flux du billet vert. Cette décision de pratiquer une politique inverse, par la mesure d'interdiction, apporterait à l'Inde une amélioration de la situation.
Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ