0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Les tensions géopolitiques pourraient consolider la tendance haussière de l’or

Le 03/05/2017

Le métal jaune a connu une hausse quasi continue sur une période s’étalant de novembre 2016 jusqu’à la moitié du mois d’avril 2017. En cause : l’élection du président américain qui fit office de déclencheur de cette progression que l’on peut dater du 8 novembre, soit le jour-même de l’annonce de son élection.                     

Cinq mois plus tard, les cours atteignaient leur niveau le plus élevé, correspondant à 1298 $ l’once, une flambée imputable à l’action de Trump en Syrie et en Corée du Nord. S’ensuivit ensuite un recul du métal précieux qui stagne depuis lors autour de 1255 $ l’once, faisant de cette semaine la plus dégradée depuis la mi-mars.

La frilosité des marchés est à mettre au compte de l’incertitude qui entourait et qui entoure encore les élections présidentielles françaises, décisives du sort de l’Union européenne. Les sondages donnent Emmanuel Macron vainqueur de ce second tour mais le parti de Marine Le Pen n’est pas en reste et talonne celui du favori. Les résultats de ces élections seront susceptibles de tenir dans un mouchoir de poche, ce qui est loin de rassurer les investisseurs.

Pourtant l’euro a connu un accroissement de sa valeur, qui pourrait être amené à se confirmer au vu des taux d’inflation attendus dans l’Union européenne à court terme. Cette conjoncture économique pèse sur les cours des métaux précieux ce qui n’empêche pas l’or de s’être stabilisé à 1266 $ l’once pas plus tard que lundi dernier, soit le 24 mai.

Le métal précieux a ensuite poursuivi sa stagnation jusqu’à la fin du mois d’avril, pourtant caractérisé par une hausse moyenne de 1,3%. Si les conditions économiques restent inchangées, elles feront subir une pression soutenue sur la tendance haussière des dernières semaines.

Les marchés ont à présent les yeux tournés vers les Etats-Unis qui doivent déterminer les taux d’intérêt à venir, on note déjà une probabilité de 60% d’augmentation de ces taux. Cette augmentation pourrait avoir des conséquences négatives sur les cours du métal jaune, en effet lorsque les taux d’intérêt réels sont élevés, le dollar augmente ce qui détourne les investisseurs de l’or.

Néanmoins, la demande aurifère croissante en provenance de la Chine et de l’Inde pourrait contredire cette prévision. En témoignent les projections longues positions du COMEX qui tablent sur 32 millions d’onces, comme cela s’était produit en décembre dernier. Les incertitudes qui pèsent sur l’issue du conflit en Syrie et sur une potentielle escalade en Corée du Nord pourraient bien prolonger cette tendance haussière et faire franchir le seuil de 1300 $ l’once à moyen terme.

Les cours du métal précieux étant au plus bas depuis plusieurs mois, le moment est propice à l'investissement dans l'or. N'hésitez donc pas à vous rendre en agence Godot & Fils que vous habitiez Neuilly s/ SeineVersailles, le XVI e arrondissement de Paris ou Toulouse. Sinon, rendez vous sur le site Internet dédié pour éviter de vous déplacer physiquement.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE
prix
TRANSPARENCE DES PRIX