0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Cours des métaux précieux : semaine du 18 novembre

Le 26/11/2013

L’OR


Contre toute attente, de fortes impulsions ont tiré les cours de l’or vers le bas. Mercredi, le métal jaune a perdu 2,5 et, comme ce fut le cas dans les mois précédents, c’est le débat autour du programme de quantitative easing qui a entraîné cette forte baisse. Les cours semblent être devenu dépendants des déclarations contradictoires sur le sujet.

Etant fortement lié à la question de la réduction ou non du programme par la FED, l’or en a subi les conséquences.

Comme mentionné précédemment, la production d’or a augmenté au troisième trimestre 2013. L’agence Reuters s’attend à une production totale de 2 920 tonnes en 2013 contre 2 861 tonnes en 2012.

Malgré des prix très bas, les investissements réalisés dans la dernière décennie portent leurs fruits, permettant d’augmenter les rendements. Les coûts de production moyens se situent à 1200 $ l’once, juste en-dessous des prix du marché (1 230 $ l’once). Plusieurs mines sont en train d’augmenter leur revenu total grâce au volume. Cependant, pour l’année prochaine, une réduction de la production est à prévoir. Cette solution est préférable plutôt que la fermeture de sites de production.

La correction des prix, opérée la semaine dernière, a entraîné une augmentation de la demande de la part des investisseurs pour les lingots. Les investisseurs privés ont pris en compte les cours en-dessous des 1 250 $ l’once pour investir également. Depuis que les cours ont chuté en-dessous des 1 229 $ l’once (soit 29,35 € le gramme), il est important de conserver la barre des 1 200 $ l’once.

Les experts considèrent que ce niveau va être mis à rude épreuve, le support technique se situe à 1 180$ l’once et 150 $ l’once.

 

L’ARGENT


Comme anticipé, les perspectives négatives sur les cours de l’argent ont été confirmées. Le métal est passé en-dessous de la barre des 20 $ l’once, il s’échange maintenant au niveau le plus bas observé en août. Depuis la chute sous les 19,70 $ l’once, le niveau historique des 18,20 $ l’once est la nouvelle perspective pessimiste.

En prenant en compte les bons résultats de l’emploi aux Etats-Unis, la baisse sous les 20 $ l’once est probable.

De plus, la demande stable de la part des petits investisseurs ne peut pas permettre de supporter les prix en ce moment. La semaine prochaine, les chiffres de la confiance des consommateurs, les chiffres de l’emploi pour l’Allemagne et le taux de confiance des consommateurs européens sont attendus avec impatience.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

livraison
LIVRAISON ASSURÉE
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX