0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Les hausses de taux imminentes mettent la pression sur l’or

Le 11/12/2017

Le métal jaune est parvenu à se stabiliser vendredi en fin de semaine de trading après avoir atteint un bas de quatre mois à 1243 dollars l’once. L’or clôture la semaine de trading avec une perte hebdomadaire de l’ordre de 2,3%.

Les acteurs du marché semblent indifférents aux risques géopolitiques actuels. Ainsi, ni le tir de missile en Corée du Nord ni l’escalade des tensions au Yémen ne semblent augmenter l’aversion au risque des investisseurs après l’adoption de la réforme d’imposition américaine.

La décision de Donald Trump de reconnaître Jerusalem comme la capitale d’Israël ne semble pas non plus avoir attiré les investisseurs vers les valeurs refuges bien que le Premier ministre turc Yildirim ait comparé cette décision à l’ouverture de la boite de Pandore.

La force du dollar américain conjugué aux prévisions entourant une hausse des taux agressive par la Fed qui devrait intervenir ce mercredi ont dominé les cours de la semaine dernière et ont été les principaux obstacles à une hausse de l’or. Le dollar US a été renforcé au cours de la semaine, aboutissant à des transactions d’or en dollars moins accessibles et donc moins attractives.

D’après Bloomberg, la probabilité d’une hausse des taux prévue le 13/12 est de l’ordre de 98%, deux autres hausses devraient intervenir en septembre 2018, du moins les prévisions sont à 57%.

L’argent en dessous de 16 dollars l’once

Le prix du métal gris poursuit son déclin depuis maintenant deux semaines. La demande d’argent de la part des investisseurs et du secteur industriel maintenait encore le prix de l’argent à 17 dollars l’once à la fin du mois de novembre mais suit une tendance baissière depuis le 28/11. A la moitié de la semaine dernière, l’argent a franchi la barrière psychologique des 16 dollars l’once avant d’atteindre 15,65 dollars par once jeudi. Pourtant, la demande en provenance du secteur industriel reste stable, certaines entreprises profitant de ces cours relativement bas pour faire le plein de leurs stocks pour 2018.

Pour l’heure, les investisseurs lui préfèrent l’or, tandis que le ratio or/argent a augmenté à 78,6 la semaine dernière. Les investisseurs se tourneront à nouveau vers l’argent quand le ratio attendra 80.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

prix
TRANSPARENCE DES PRIX
paiement
PAIEMENT SECURISÉ
livraison
LIVRAISON ASSURÉE