0800 119 119 Appel et service gratuits
Prendre rendez-vous

Tendances de l'or et de l'argent semaine du 07 au 13 avril

Le 14/04/2014

Or

 

La semaine dernière a été bénéfique pour l’or et le métal a gagné 1,2%. C’est la meilleure performance en un mois. La résistance à 1 3,20 $ l’once a été dépassé mais risque de ne pas tenir.

Les tensions entre les Etats Unis et la Russie au sujet de la Crimée avaient déjà poussé les cours à la hausse en mars pour atteindre son plus haut niveau en 6 mois (1400 $ l’once).

Les affirmations de la part de John Kerry à propos d’une potentielle action militaire russe en Ukraine ont relancés la demande en or qui a regagné sont statut de valeur refuge. Les publications des derniers comptes rendu de la Fed ont encore ajouté un support au métal jaune.

Apparemment la position de la FED quant à une augmentation des taux d’intérêt et la réduction de la politique de quantitative easing, apparaît plus mesurée qu’annoncé les semaines précédentes.

Ces facteurs qui influencent les cours depuis des années, conservent leur importance. Par conséquent, le dollar a perdu sa force et les faiblesses du marché des actions ont permis à l’or de regagner de la vaillance. Le manque de flux dans les ETFs pointe cependant un manque d’intérêt des investisseurs pour l’or.

La demande physique reste prudente et il n’y a pas de signe d’amélioration. Les données provenant de Chine montrent que la demande stagne voir même ralenti. Un changement des contraintes à l’importation en Inde pourrait relancer la demande physique.

 

Argent

 

L’argent s’échangeait la semaine dernière, au même niveau que précédemment. Au cours de la semaine, il a connu une hausse suite au compte rendu de l’OMC qui n’a pas abordé la prévision des augmentations des taux d’intérêt et la fin de la politique de quantitative easing pour les 6 mois à venir.

L’argent cependant, n’a pas autant profité de ces éléments que l’or. Le poids des mauvais chiffres de l’économie chinoise et le rejet de l’idée d’implémenter de nouvelles politiques monétaires de la part du premier ministre chinois, ont freiné le métal.

Les données de l’économie chinoise concernant le PIB au premier trimestre doivent sortir ce mercredi et les prévisions ont déjà été revues à la baisse (7,3%). De plus, les chiffres des ventes de la production industrielle ainsi que l’inflation pour la Chine, les USA et l’Europe sont attendus avec impatience cette semaine et auront leur influence.

Tiraillé entre le statut quo de la Fed et la détérioration des chiffres de l’économie chinoise, l’argent se négocie dans une fourchette de prix allant de 19,60 $ à 20,30 $ l’once.

Partager cet article sur

RESTEZ INFORMÉS

Recevez les dernières actualités en vous abonnant à la newsletter

Suivez Godot & Fils sur les réseaux sociaux :

LIRE AUSSI

paiement
PAIEMENT SECURISÉ
prix
TRANSPARENCE DES PRIX
livraison
LIVRAISON ASSURÉE